lundi 17 août 2009

La Truffade, ou le gâteau au chocolat et son ingrédient mystère dévoilé




Bien bien bien bien bien, alors là, je dois dire que je suis plutôt embêtée. Mais avant de vous en dire plus, je tenais vraiment à toutes et tous vous remercier chaleureusement de vos nombreuses participations! (ici)



La proposition la plus fréquemment donnée à été la courgette. En effet, cette dernière a été citée 13 fois! Et bien que j'ai en effet et depuis quelques temps déjà dans l'idée de réaliser ce fameux gâteau chocolat/courgette plusieurs fois aperçu sur la blogosphère culinaire, je suis au regret de vous dire qu'il ne s'agit pas ici de l'ingrédient mystère.

J'ai eu également des propositions très originales, comme le Cantal ou la mayonnaise, ce qui m'aura permis d'apprendre que celle-ci était utilisée comme remplacement du beurre pendant la guerre aux Etats-Unis quand il y avait pénurie! Evidemment, ça n'a pas manqué d'éveiller ma curiosité, alors on est pas à l'abri que je le teste celui là aussi! Tout comme pourquoi pas, un test avec de l'avocat, du poivron ou encore de l'aubergine. Après tout, qu'est-ce qu'on risque?

Non, en fait, si je suis embêtée, c'est parce que malgré vos nombreuses participations, aucun d'entre vous n'a malheureusement réussi à trouver quel était ce fameux ingrédient mystère. Alors j'ai réfléchi, et je me suis dis que ça n'était pas grave, que j'avais quand même malgré tout envie d'offrir le petit quelque chose que j'avais prévu à l'un d'entre vous (rien que pour vous remercier déjà d'avoir tenter le coup et d'avoir montré un peu d'intérêt à ce petit jeu), et donc de procéder au tirage au sort initialement prévu. Pour cela, j'ai eu recours à une main innocente (mon homme), et parmi les 49 participations, le nom qui est ressorti est celui de Sandra la talentueuse auteur du blog "Le Pétrin", alors félicitation à toi Sandra!


Bon, c'est bon, j'arrête de vous faire poireauter et vous dévoile quand même ce famueux ingrédient mystère; j'espère que vous ne serez pas déçu et qu'au contraire cela sera éveiller votre curiosité et vous donner envie de le tester!



J'ai donc baptisé ce gâteau "Truffade".
Un petit clin d'oeil avec le plat typique d'Auvergne à base de pomme de terre, de tomme fraîche et de cantal puisque ce gâteau à la texture dense, lisse et onctueuse et au fondant incomparable en bouche, un peu mousseux et au goût intense de chocolat noir cache un ingrédient un peu hors du commun pour une préparation sucrée... de la pomme de terre !!! Et oui, il est là mon ingrédient mystère, celui que je vous avait pourtant déjà fait découvrir avec mes Amandines aux Cranberries (que j'aurai l'occasion de présenter au Salon du Blog culinaire) et qui fut pour moi une véritable découverte!
De par son absence de farine et par l'ajout de pomme de terre il n'a pas de croûte, c'est du moelleux partout: dessus, dessous, dedans et sur les côtés, un vrai péché de gourmandise!
A noter juste qu'il sera encore plus savoureux s'il est préparé la veille...




Alors en fait, pourquoi ai-je eu l'idée de mettre de la pomme de terre dans ce gâteau??? Et bien en fait, je le dois à ma mère. Effectivement, cette dernière ne peut plus manger de gluten car on lui a découvert il y a quelques temps une intolérance à ce dernier. Mais ma mère est quelqu'un de gourmand et elle avouait notamment un faible pour un gâteau au chocolat divinissime qu'elle réalisait fréquemment et que j'avais déjà eu l'occasion de vous présenter (ICI). Alors pour palier à l'absence de farine et pouvoir quand même continuer à lui faire ce fameux gâteau et après avoir fait des essais avec d'autres farines sans gluten, mais pas entièrement satisfaisants, j'ai fini par tenter le coup avec la pomme de terre. Et là, bingo! parfait et même encore meilleur que dans sa version originelle!



Préchauffer le four à 90°
Laver et éplucher 1 petite pomme de terre à chair fondante à purée. La piquer à l’aide de la pointe d’un couteau et la placer dans un récipient allant au micro- ondes avec juste un petit fond d'eau. Couvrir et la faire cuire 10 min pleine puissance. L'égoutter et la verser dans un saladier. La réduire en purée à l’aide d’un presse purée ou d’une fourchette: ne pas utiliser de mixeur car celui-ci donne à la purée une texture collante. En réserver 50 g.
Faire fondre au bain- marie 75 g de beurre doux, 75 g de beurre 1/2 sel et 200 g de chocolat Noir Extra à 74%. Lisser et réserver pour laisser tiédir.
Pendant ce temps, dans un saladier, blanchir 2 oeufs entiers de calibre gros avec 150 g de sucre et 1 sachet de sucre vanillé. Incorporer le chocolat fondu et mélanger bien à fond. Ajouter 1/2 c à c de levure chimique (sans gluten ni phosphate, maison = ICI). Mélanger et ajouter finalement la purée. Fouetter vivement pour obtenir une texture lisse et homogène.Verser la préparation dans un moule rond en silicone de 18 cm de Ø.
Cuire 1 heure.
Laisser refroidir entièrement dans le four porte ouverte, puis réfrigérer 1 douzaine d'heures avant de le démouler délicatement.

Déguster nature ou accompagné d'une boule de glace ou d'un filet de crème anglaise.


14 commentaires:

  1. Super ! J'ai déjà vu des recettes de gâteaux à la pomme de terre sans encore les tester... Contente de mon intuition avec mes haricots malgré tout, les deux étant des féculents. Bravo pour cette belle recette et pour ton jeu bien sympa !

    RépondreSupprimer
  2. ah de la pdt !!j'en ai déjà mis dans de la brioche ,ça rend effectivement la préparation très moelleuse ,alors j'imagine ce gâteau au chocolat il doit être très tendre !!

    RépondreSupprimer
  3. Ton gâteau est original avec la pomme de terre, mais en tout cas la texture est superbe, fondante comme j'aime!! Miam...

    RépondreSupprimer
  4. merci isabelle de ton gentil message qui me fait rougir !!!
    j'ai été un peu lin de la blogo ces derniers temps, repos (un peu qd même c'est les vacances) oblige.
    Je n'ai donc pas suivi ta devinette gateau mystère, et je n'aurais sans doute pas trouvé.
    ceci étant dit, on fait bien du pain avec la pomme de terre, je pense donc que ds le gateau au chocolat, ça doit être un petit plus indéniable :-) bises

    RépondreSupprimer
  5. et bien,c 'est assez surprenant...je vais être comme St-Thomas, il faut voir pour croire, ou plutôt goûter dans ce cas ;-) biz

    RépondreSupprimer
  6. Ahh oui la pomme de terre, je n'y aurais pas pensé mais c'est vrai que j'avais déjà vu ça quelque part!!! A tester sans aucun doute!

    RépondreSupprimer
  7. Excellente idée. J'y avais pensé car j'avais déjà vu ça dans un dessert mais en voyant toutes les réponses sur la courgette je m'étais dit que c'était forcément ça vu que tu sembles à la pointe des essais en cuisine !
    Par contre, le fait que ça remplace totalement la farine, ça m'intéresse car ma belle soeur est devenue elle aussi intolérante au gluten et c'est parfois une vraie plaie de le remplacer. Donc je note et j'essaierai ta recette qui devrait faire des heureux !!!
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  8. comme quoi la pomme de terre peut être surprenante!la texture du gâteau a l'air tout simplement parfaite! je pense ne pas tenir longtemps avant de l'essayer ;)

    RépondreSupprimer
  9. Par les voies iménétrables du net, j'arrive sur votre blog... super!
    Intolérante au gluten, j'apprécie beaucoup les efforts pour adapter des recettes pas si simples mais tellement appétissantes...
    Si ça vous intéresse (j'ai lu que votre mère ne pouvait manger de gluten), j'ai fait un site d'infos sur l'intolérance au gluten entre autres, avec une petite touche "coup de gueule" et "on se bouge" qui vous plaira peut-être:
    www.nomoretoxic.com

    Bonne continuation!
    Cordiales salutations,

    Claire

    RépondreSupprimer
  10. très interessant, j'avais déjà vu quelque partr le cout de la pomme de terre dans les gâteau, mais je ne savais pas si le résultat était concluent. En tout cas ton gâteau est alléchant, par contre c'est 50g de purée qu'il faut mettre dans le gâteau ?

    RépondreSupprimer
  11. C'est étonnant! Je n'avais jamais vu de gâteau sucré avec de la pomme de terre, mais c'est définitivement à essayer :)

    RépondreSupprimer
  12. C'est gé-nial !
    Oh oui, je vais essayer .... =)
    Trop gourmande ta truffade.

    RépondreSupprimer
  13. Une autre association étrange que j'ai testé et que j'avais adoré.

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour,

    C'est le premier message que je laisse mais cela fait un moment que je regarde ces belles recettes.
    Je suis tombée sur "J'en reprendrai bien un bout" en cherchant une recette de gâteau chocolat-courgette et j'ai eu le plaisir de trouver des recettes sans gluten.
    J'ai hâte de tester la truffade.
    Je me demande s'il est possible de faire un gâteau au chocolat à la pomme de terre ET à la courgette.
    Bravo en tout cas pour ces magnifiques recettes.

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???


ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de votre compréhension


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...