dimanche 24 novembre 2019

Pause Café



J'avais un peu de temps à tuer à attendre mon bus sous la pluie et dans le froid (appelez moi causette) alors j'en profite pour envoyer un petit message à ma meilleure amie pour d'une, prendre des nouvelles et deux, savoir s'ils ont une dispo pour se faire une bouffe. Je propose le samedi soir pas trop convaincue parce qu'après une journée de boulot et une arrivée à 20h passés à la maison, j'étais moyen motivée à l'idée d'enquiller sur une préparation de repas suivi du dit repas qui allait forcément traîner jusqu'à tard. "Heureusement", elle me répond qu'ils sont déjà pris mais que ça pourrait le faire le lendemain soir. Sachant que le lundi était férié - 11 novembre - (pour une fois que ça m'arrive!!) ça m'allait plutôt très bien;  j'aurais ainsi toute ma journée du dimanche pour préparer mon repas, faire le ménage et même me reposer un peu! et ensuite tout mon lundi pour lézarder comme une âme en peine sur mon canapé et me reposer vraiment.
De suite, j'ai eu une idée pour le sucré. J'avais envie de la titiller un peu, alors je lui dis que pour le dessert ça sera Tiramisu. Pourquoi donc?? Faut que j'vous raconte.
J'ai toujours adoré faire la cuisine et elle le sait depuis qu'on se connaît (ça remonte au collège), elle a été mon 1er cobaye. Forcément, à chaque fois qu'elle avait besoin d'une recette sucrée, elle me demandait. Et v'la ti pas qu'un jour elle me demande une recette de tiramisu (sachant quand même qu'elle est à 50% italienne...) qu'elle voulait préparer pour un dîner en amoureux (l'affaire remonte aisément à une quinzaine d'années mais j'y repense à chaque fois avec une furieuse envie d'exploser de rire). Je lui envoie ça illico. Quelques jours après, je viens aux nouvelles pour savoir comment ça c'est passé et si le dessert a été validé... Alors comment vous dire... je pense que le mot tête en l'air est assez bienvenue, lunaire aussi pourrait convenir, j'en suis restée les miches clouées au sol quand elle m'a dit qu'elle avait utilisé un mascarpone... au gorgonzola !!!
Elle n'avait pas fait attention en l'achetant et apparemment, pas plus en préparant son dessert, a aucun moment ça a fait tilt ("y  a du bleu moisi sur mon fromage et ça pu le c.. de la vache mais ça va passer"). Je n'ai pas eu l'immense privilège de goûter au désastre, mais monsieur a eu lui l'extrême gentillesse de manger sans piper mot... c'est fou ce qu'on peut endurer quand on est amoureux au début. Bref, décidant de ne pas s'arrêter sur cet échec (on peu au mois lui reconnaître cette qualité), elle décide de remettre ça dans une seconde tentative, fait donc très attention a acheter le bon mascarpone, mais... oublie de tremper ses biscuits dans le café; cette 2e fois, monsieur n'a donc pas failli mourir empoisonné, mais tout simplement étouffé. Bon, je vous rassure, en 15 ans elle s'est vachement amélioré et réalise maintenant un tiramisu exemplaire, mais que voulez vous, ça m'a tellement marqué que je ne peux m'empêcher de l'asticoter avec cette histoire. 
Evidemment, je n'avais pas envie de réaliser un tiramisu classique au verre ou même dans un grand plat qu'on dépose au centre de la table et qu'on sert à la cuillère. J'y voyais plutôt l'occasion de réaliser une version entremets "chic" mais aussi de lui faire goûter une alternative à la classique mousse au mascarpone qu'elle maîtrise maintenant à la perfection.
Une mousse express et ultra facile qui diffère de la traditionnelle à base de jaunes d'oeufs blanchis avec le sucre auxquels on ajoute le mascarpone et les blancs en neige. Il s'agit de la recette de Carole que j'ai déjà à de nombreuses occasions testée avec succès. 3 ingrédients, à peu près 3 min de préparation et hop elle est faite!! Une texture fantastique, hyper aérienne, toute en légèreté, peu sucré en bouche et avec une tenue parfaite idéale pour ce genre de dressage en moule qui supportera sans encombre un passage au congélateur.
Pour les finitions, j'ai opté pour un classique flocage blanc et l'incontournable cacao en poudre indissociable du tiramisu.
Visuellement, il a fait son petit effet, on est bien loin de la présentation classique alors que ça ne demande vraiment pas plus de travail mais pour un résultat final beaucoup plus élégant et abouti.
Il peut même aisément passé pour un dessert de fête ainsi déposé sur une jolie assiette qui mettra des paillettes dans la vie de vos convives :)


Moule Universo Silikomart Ø 18 - h 5 cm - v 1200 ml
soit pour +/- 6 personnes









Biscuit Cuillère (x 2 disques de 16 cm de Ø)

2 x 45 g de blancs d'oeufs
2 x 1 pincée de sel
2 x 50 g de sucre
2 x 30 g de jaunes
2 x 50 g de farine type 45
QS sucre glace
***








Préchauffer le four à 180°
Monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Dès que les fouets commencent à marquer, incorporer le sucre en 3 fois. Fouetter à grande vitesse pour obtenir une meringue bien ferme. Réduire la vitesse et incorporer les jaunes d'œufs. Mélanger une quinzaine de secondes. Tamiser la farine et la mélanger délicatement à la main à la maryse.
Verser la préparation dans une poche pâtissière munie d'une douille lisse.
Dresser en un cercle d'environ 18 cm de Ø sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de silicone ou de papier sulfurisé.
Saupoudrer de sucre glace et laisser reposer 5 min. saupoudrer de nouveau de sucre glace et cuire 12 min en veillant à ce que le biscuit ne colore pas.
Retirer du four, détailler de suite à l'aide d'un cercle de 16 cm de Ø et laisser entièrement refroidir.
Renouveler la recette une seconde fois pour obtenir un 2d disque de biscuit.











Imbibage des biscuits cuillère
20 cl de café espresso à la machine à percolateur.
1 c à c bombés de café soluble ou 1 c à c de Trabilt (extrait de café)
5 cl d'Amaretto
***









Déposer les disques de biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Les imbiber généreusement à l'aide d'un pinceau. Laisser bien absorber, puis saupoudrer de cacao en poudre non sucré à l'aide d'un tamis. Placer au congélateur pour durcir.








Mousse Mascarpone 

250 g de mascarpone
85 g de lait concentré sucré
1 c à c de Trabilt (extrait de café)
1 c à c d'Amaretto
125 g de crème liquide entière très froide
***









Fouetter le mascarpone, puis ajouter le lait concentré en filet. Ajouter l'extrait de café et le Marsala. Continuer à fouetter pour obtenir une texture bien ferme.. 
Fouetter la crème, puis l'incorporer en plusieurs fois à la maryse.







Dressage:
Verser la moitié de la mousse Mascarpone. Ajouter bien au centre un 1er disque de biscuit (côté cacaoté contre la mousse). Ajouter le restant de mousse et terminer par le 2d disque de biscuit (toujours côté cacaoté contre la mousse). Appuyer fermement pour bien faire remonter la mousse le long des parois et réserver au congélateur pour une quinzaine d'heures.

Démouler et floquer au spray velours blanc puis saupoudrer le dessus de cacao en poudre non sucré.
Réserver au réfrigérateur jusqu'à parfaite décongélation.
Déguster bien frais.


7 commentaires:

  1. Mmm, superbe et je me réjouis de le faire... et le manger !

    RépondreSupprimer
  2. je ne fais plus mon tiramisu qu'avec cette recette, elle est super. Mais la prochaine fois je vais tenter ta présentation, c'est magnifique.
    Tu nous dis pas dans ton histoire si ta copine est toujours avec le même monsieur ... j'ai beaucoup ri
    Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique ....mais j'adore autant l'histoire contée merveilleusement bien ....

    RépondreSupprimer
  4. Une très jolie histoire (qui me rappelle en ce qui me concerne, la première cuisson d'une côte de boeuf offerte par mon beau frère boucher, à la cocotte minute, ce fut du pot au feu;) depuis je me suis bien améliorée. J'aime beaucoup cette version de tiramisu. Encore bravo.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette belle recette. C'est toujours avec grand plaisir que je lis vos histoires. Vous nous parlez jamais de vos plats pourtant, ils sont certainement aussi bons et beaux que vos desserts.

    RépondreSupprimer
  6. Lo farò immediatamente amo il tiramisù e tu sei bravissima

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...