dimanche 6 avril 2008

Risotto moelleux aux notes asiatiques




C'est italien ou c'est asiatique?...
C'est un mélange des 2!

Traditionnellement, le Risotto est un plat typiquement italien, mais ce qui est magique avec lui, c'est qu'il se prête à beaucoup de mariages... on peut le décliner à l’infini puisque ce que l’on appelle Risotto en fin de compte, c’est avant tout le mode de cuisson du riz. Là, j'ai eu envie de marier les ingrédients de base typiquement italiens (Basilic, Martini, pignons) à des saveurs asiatiques (vinaigre de riz, soja, coriandre et gingembre)... Délicieux!



Dans une poêle anti- adhésive, faire revenir 1 oignon émincé avec 2 gousses d'ail écrasées dans 3 c à s d'huile d'olive pimentée.
Ajouter 1 c à s de vinaigre de riz, 4 c à s de sauce soja.
Saler, poivrer.
Incorporer 1 bouillon cube de boeuf, 1 c à s de Basilic ciselé congelé (je n'avais que ça, et très honnêtement, il remplace parfaitement le frais quand on ne peut pas faire autrement...), 1 c à c de gingembre et 1/2 c à de coriandre en poudres. Remuer jusqu'à dissolution du cube.
Verser alors en pluie 200 g de riz blanc (je prends du riz normal, n'aimant pas trop le riz rond arborio...) et le laisser colorer quelques minutes sans cesser de remuer: le riz doit prendre une jolie couleur nacrée et devient translucide.
Mouiller avec 6 cl de Martini blanc (pas de vin blanc sous la main...) laisser le riz l'absorber avant d'ajouter 25 cl de Soja Cuisine BIO (il s'agit d'une préparation culinaire 100% végétal. Il se substitue idéalement à la crème liquide classique, avec l'avantage d'être 2 fois moins calorique que cette dernière, et permet d'apporter au Risotto, tout le moelleux, le fondant et le crémeux qui lui sont si caractéristiques).
Laisser le riz absorber tout le liquide puis le mouiller de nouveau en 2 ou 3 fois avec 20 cl d'eau jusqu'à ce que le riz soit cuit: bien remuer et attendre à chaque fois que le liquide soit bien absorbé par le riz.
Au tout dernier moment, ajouter 1 petite poignée de pignons de pin torréfiés.
A la fin de la cuisson, le riz ayant libéré tout son amidon, on obtient un mélange crémeux mais qui a conservé une structure.

Servir de suite car le Risotto n'attend pas!


2 commentaires:

  1. Succulent, j’ai fais ce riz pour le déjeuner ce jour en suivant ta recette exacte et rien à redire.
    Elle rejoint mon précieux cahier de recettes testées et approuvées.
    Mon mari adore le riz, et crémeux à souhait comme celui là, il a été très apprécié à notre table à refaire sans modération…….
    Merci
    Agathe

    RépondreSupprimer
  2. pas de basilic mais quelques gouttes d'huile de sésame, des graines de sésame, de la coriandre fraiche, du gingembre frais, un bouillon de poulet, et voilà un risotto bien fruité très proche des saveurs vietnamiennes ;)
    bon appétit!
    Yves

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...