lundi 9 septembre 2019

Cantuccini alle mandorle


Je rentre de 10 jours de vacances passées en Toscane, une région magnifique, entre nature brute et villes à l'architecture absolument époustouflante, riches d'une culture dont il est difficile de faire le tour en seulement 10 jours...
A peine les valises posées que j'avais déjà ce petit goût de nostalgie; le trie dans les photos ne m'a pas suffit à compenser, alors je me suis dit que j'allais faire des petites gourmandises histoire de m'y replonger et de prolonger encore un peu ce petit air de Dolce Vita. Et quoi de plus symbolique que les fameux Cantuccini, ces petits biscuits ultra croquants généralement enrichis d'amandes?
Là-bas, nous en avons mangés quotidiennement, ils accompagnent si bien le café! On en trouve absolument de partout et ils se déclinent à pleins d'autres parfums: pistaches, noisettes, pépites de chocolat... Ils présentent en plus l'avantage de se conserver très longuement, du coup je vais pouvoir en profiter même une fois le chemin du travail repris...
Je suis restée ici classique en les faisant aux amandes parce que parmi toutes les variantes que j'ai pu goûter, c'est celle-ci qui a eu ma préférence, j'ai simplement ajouté les zestes d'1 citron que ma collègue m'a rapporté de son jardin au Portugal (je vous dis pas le parfum qu'il dégage, c'est une folie!!), une touche de vanille et un peu d'essence d'amande amère pour renforcer le goût (et aussi parce que vraiment j'adore ça). J'ai choisi de les réaliser à l'huile d'olive (de Toscane évidemment, rapportée de là-bas, je crois qu'avec l'huile d'olive grec qui reste ma préférée, c'est l'une des meilleures huile d'olive que j'ai pu goûter - exception faite de celle de Baux de Provence -) plutôt qu'avec une simple huile neutre, histoire de leur donner encore plus de typicité et de caractère.
Ils sont parfaits, tant niveau mélange des saveurs que texture, ultra croquants comme là-bas. J'ai vraiment trop envie d'y retourner... mais faute de mieux, je vais me venger sur mes petits biscotti 😅 allez, chui sympa, je les partage avec vous parce que vous m'avez quand même drôlement manqués et que je  compte bien reprendre tout doucement l'alimentation du blog 😉


Pour une Quarantaine ++ de Cantuccini d'1,5 cm d'épaisseur


140 g de sucre 
100 g d'oeufs entiers (2 oeufs de calibre moyen)
zestes d'1 citron jaune non traité
1 pincée de fleur de sel
1/2 c à moka de vanille en poudre
4 gouttes d'essence d'amande amère
50 g d'huile d'olive 
290 g de farine type 45
1 c à c de levure chimique
200 g d'amandes entières non mondées 


Préchauffer le four à 180°
Verser les oeufs, le sucre, la vanille, l'amande amère, la fleur de sel et les zestes de citron dans la cuve d'un robot et blanchir à pleine vitesse pendant 10 min environ, jusqu'à ce que le mélange ai doublé de volume. Sans cesser de fouetter (à vitesse minimale), ajouter en un mince filet régulier l'huile d'olive. Retirer du batteur et incorporer les amandes entières non émondées (la peau des amandes contribue grandement à donner un goût de torréfié aux cantuccini). Les mélanger rapidement à l'aide d'une cuillère puis ajouter finalement la farine mélangée à la levure et tamisées. Mélanger très rapidement pour amalgamer la pâte sans la travailler: au final, on obtient une pâte à la texture parfaite, ni collante, ni lourde. 
Fariner très légèrement le plan de travail.
Diviser la pâte en 4 et rouler en boudins réguliers et plutôt fins (ils vont légèrement gonfler et s'étaler à la cuisson).
Les déposer en les espaçant d'au moins 2 cm sur une plaque à pâtisserie (non perforée) recouverte de papier sulfurisé et mettre à cuire 20 min.
Retirer du four et laisser tiédir sur une planche à découper environ 10 min (tiédis, les boudins se découpent plus facilement et sans trop s'émietter).
Une fois tiédis, découper les boudins à l'aide d'un couteau scie bien tranchant en tranches épaisses d'1,5 cm bien régulières.
Déposer les tranches sur la plaque à pâtisserie et poursuivre la cuisson 10 min, 15 min pour des cantuccini bien dorés et ultra craquants.
Au bout de ce temps, éteindre le four et ranger les cantuccini debout, laisser entièrement refroidir dans le four porte entrouverte.
Le mieux est d'attendre 24 h avant de les déguster afin de bien laisser le temps aux arômes de développer.
Une fois bien refroidis, les conserver dans une boite hermétique à l'abris de l'humidité jusqu'à 3 semaines. 


10 commentaires:

  1. Bon retour Valérie, contente de vous revoir!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Bonne reprise et merci pour le partage
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour et bon retour!

    Je suis italien et je suis heureux que vous ayez apprécié la Toscane et ses cantuccini.

    RépondreSupprimer
  4. quel plaisir de te retrouver !!!

    RépondreSupprimer
  5. cc Isa, trop contente de ton retour !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Ravie de vous retrouver Dame Pucebleue, merci!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Isabelle,
    Bon retour ! Je suis très contente de recevoir un courriel de J'en reprendrai bien un bout... dans ma boîte !
    j'espère que nous serons régalés, aussi, avec des recettes salées.
    Belle soirée !
    Nadine

    RépondreSupprimer
  8. Hello Isabelle,
    Quelle bonne surprise ce mail !et cette petite douceur sucrée.
    Merci.
    Mireille

    RépondreSupprimer
  9. Bon retour heureuse de vous retrouver avec vos magnifiques réalisations
    Vous nous avez manqués, je vais réaliser ces fameux biscuits que j'adore, merci pour le partage

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...