mercredi 29 octobre 2008

Compote de Pommes




Je suis une inconditionnelle de la pomme, à tel point, que si je n’ai pas ma ration quotidienne, je pourrais faire une crise de manque !!! Et étonnamment, ça n’est pas un fruit que j’ai l’habitude de cuisiner, peut- être parce que finalement je retire plus de plaisir à croquer généreusement dedans… Seulement, je ne sais pas pourquoi, mais dès que le temps devient plus maussade et humide, j'apprécie aussi de la déguster sous cette forme classique toute simple qu'est la compote. Et puis il faut dire que l'automne est la meilleure période pour trouver toute une diversité de pommes, il y a vraiment de quoi se faire plaisir pour qui comme moi raffole de ce fruit. Et même si on peut en acheter tout au long de l’année, c’est quand même à l’automne que les pommes sont les meilleures car elles ont mûri dans l’arbre et ça c'est quand même incomparable!



Simplissime et délicieuse. Sans sucre ajouté, légèrement vanillée et accompagnée de quelques poires en plus pour apporter une pointe de sucre naturel en plus cette compote est un vrai régal!
La vanille fait bon ménage avec la pomme, et vous pouvez servir cette compote avec de la chantilly, une crème glacée ou encore un simple fromage blanc.
Pour la compote sans sucre ça c'est selon mes goûts à moi, mais rien n'empêche d'en rajouter par la suite, comme ça chacun peu l'apprécier en fonction de ses goûts! Après, si c'est juste pour une question de conservation, aucun problème puisqu'à la maison elle ne dure jamais plus de 24 heures!
Pour ceux qui aiment, il est possible d'ajouter une cuillère de miel (ou de sirop d'agave, sirop d'érable, sucre en poudre ou cassonade si vous craignez que le sucre naturel des fruits ne suffisent pas), de la cannelle en poudre ou du gingembre qui se marie également très bien avec la pomme, et pourquoi pas une pointe de Calvados...



La variété des pommes choisie va influencer fortement le goût et la texture finale, les "Reinettes" apporteront une note acidulée par exemple, personnellement j'ai choisi les pommes "Ariane" variété de pomme d'un très joli rouge à la fois naturellement sucrées (ce qui me permet de ne pas rajouter de sucre) et légèrement acidulées, douces, croquantes, juteuses et pétillantes.
Attention, c'est de la compote, un produit frais, et pas de la confiture donc elle ne se garde pas plus d'une semaine dans un récipient hermétique et au frais.



Cette préparation a été pour moi l'occasion d'utiliser mon dernier gadget pour lequel j'ai fini par craqué: un pèle-pommes (et pourtant c'est pas faute d'avoir réussi à résister pendant de longs mois durant... mais que voulez- vous je suis faible en fin de compte et je finie toujours par craquer!) et que j'ai pour le coup vraiment apprécié: il m'a à peine fallu 20 min pour préparer tous mes fruits, d'un simple tours de manivelle, ils étaient pelés, évidés et tranchés! cet outil est une merveille, vraiment magique! je le recommande chaudement (peut-être une petite idée cadeau rigolote pour les Fêtes de fin d'année qui approchent à grand pas...)



6 kg de pommes Ariane
6 poires (de la variété "Conférence" pour moi)
12 cl d'eau
1 sachet de sucre vanillé
1 c à moka de vanille en poudre
1 c à moka d'Agar- Agar

Si vous ne possédez pas l'outil magique, il ne vous reste plus qu'à laver, peler, évider, puis couper les pommes et les poires en fines lamelles. Les placer dans une grande casserole à fond épais. Ajouter un fond d'eau et laisser cuire à couvert en remuant régulièrement. Une fois le mélange réduit en compote, ajouter du sucre vanillé selon vos goûts et 1 c à moka d'Agar (permet d'absorber les jus en surplus et d'obtenir une compote qui ne soit pas liquide). Mélanger et aromatiser avec la vanille en poudre. Poursuivre la cuisson quelques minutes sans cesser de remuer puis laisser refroidir avant de réserver au frais.



On peut consommer la pomme de multiples façons, la plus simple étant de la croquer à pleines dents (ce que je préfère encore et toujours faire)! Les préparations sucrées de la pomme sont d’une grande variété. On peut l’utiliser pour faire des pâtisseries, comme des beignets, des chaussons, des charlottes, des tartes, dont la délicieuse tarte Tatin, ou encore des flans. La pomme peut également être préparée de différentes façons pour le dessert. On peut la flamber, la farcir, la fricasser, en faire une compote, une mousse ou une croustade. Ce fruit se marie très bien avec le citron, la cannelle et la vanille. La pomme, grâce à la pectine qu’elle contient, peut par ailleurs aider à la préparation de gelées de fruits qui sont trop aqueux.



Il existe un grand nombre de variétés de pommes. Voici les quelques-unes des variétés les plus connues, leur saveur et les différentes façons de les consommer :
- la Golden delicious : sucrée, croquante et juteuse, vous pouvez la consommer crue ou la cuisiner. Elle est récoltée toute l'année.
- la Gala : très sucrée, elle se consomme crue ou en préparation culinaire. Vous la trouverez sur les étalages de février à août.
- La Reine des Reinettes : acidulée et peu sucrée, vous pouvez la déguster crue ou la cuisiner. On la récolte d'août à octobre.
- la Braeburn : croquante, juteuse et acidulée, vous pouvez la consommer crue ou en préparation culinaire. Elle est récoltée de septembre à mars.
- la Jonagold : sucrée, vous pouvez la consommer crue ou la cuisiner. Vous la trouverez de novembre à avril.
- la Elstar : acidulée et un peu sucrée, vous pouvez la consommer crue ou la cuisiner. Elle est commercialisée de septembre à mars.
- la Fuji : sucrée et juteuse, la meilleure façon de la consommer est de la croquer. Elle est récoltée de novembre à juin.
- la Idared : acidulée, elle se consomme crue, en la croquant. Elle est disponible de janvier à juin.
- la Red delicious : sucrée et peu acidulée, c'est en la croquant que vous la dégusterez le mieux. On la récolte d'octobre à avril.
- la Reinette grise du Canada : acidulée et croquante, vous pouvez la déguster en la croquant ou en la préparant au four. Elle est disponible de novembre à mars.
- la Belle de Boskoop : acidulée, vous pouvez la croquer ou la préparer en tarte. Vous la trouverez de novembre à février.
- la Granny Smith : très acidulée, croquante et rafraîchissante, elle ne se consomme que crue, en la croquant. Elle est récoltée d'octobre à avril.


SOURCE: linternaute.com

1 commentaire:

  1. je viens de découvrir cette variété de pomme et j'ai le même avis que toi sur son gout et sa saveur.

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...