jeudi 19 mars 2009

Cakes ultra régressifs aux Carambars®, glaçage au lait




Ça faisait un moment que je voulais faire le fameux Cake aux Carambars® apparu pour la 1ère fois chez Audrey et que maintenant tout le monde connaît.
J'avais tout prévu, mit de côté les 20 fameux caramels mous nécessaires à la réalisation, envisagé quelques micro modifications, et notamment celle d'employer du beurre 1/2 sel plutôt que du doux car je trouve qu'il s'associe idéalement au caramel, ainsi que de décliner la recette en petits cakes individuels. Alors mon voilà fin prête à me lancer, sauf que, et là c'est le drame, un grand moment de solitude pour moi, mes Carambars® ont vu leur nombre passé de 20 à 17!!! Je compte et recompte (on ne sait jamais, j'ai peut-être les yeux qui se croisent!) mais non, la conclusion reste dramatiquement la même: il me manque bel et bien 3 caramels!!! Je n'accuse personne... mais j'ai une vague idée du coupable! La prochaine fois je n'oublierai pas de coller un post it stipulant 'interdiction formelle de toucher sous peine de représailles...' Bref, me voilà donc parti à la recherche du crayon, bout de papier et calculatrice magique pour me lancer dans de savants calculs afin de savoir quelles quantités de sucre, farine, beurre et lait il me faudra pour 17 Carambars®. Cette petite déconvenue achevée, je me lance, une fois ma préparation achevée, je la coule dans des petites caissettes en papier individuelles en prenant bien soin de ne pas les remplir... sauf qu'apparemment malgré cette précaution je les avais semble-t'il malgré tout trop remplis!!! Effectivement, 10 min après, c'est horrifiée et désemparée que j'ai vu mes petits cakes se comporter comme des volcans en pleine ébullition: tout débordait et coulait joyeusement. Résignée, j'ai laissé comme ça jusqu'à la fin du temps de cuisson. Mes cakes ne ressemblaient à rien (par contre une odeur incroyable se dégageait du four: maigre réconfort pour une perfectionniste comme moi!)



Je ne pouvais pas les laisser comme ça, complètement imprésentable, alors de là m'est venue l'idée de les "habiller". Pour rester dans le côté complètement régressif, j'ai privilégié une ganache au lait généreusement saupoudrée de petites billes colorées, d'éclats de cacahuètes caramélisées et de caramels durs (quelques Werter's Original®).
Finalement, ce ratage m'aura permis une jolie création: il y a du bon partout!
Mais je n'ai pas dis mon dernier mot, je le referai ce cake et il restera tout entier dans son moule, bien présentable!



Ces cakes tout dorés sont de vrais délices! Extra moelleux à l'intérieur, ils ont formé sur le dessus une jolie croûte bien croustillante très caramélisée . Le goût bien prononcé des Carambars® se marie à merveille au chocolat au lait. L'ensemble très harmonieux reste fin et absolument pas écoeurant.



Préchauffer le four à 180°
Dans une casserole à fond épais, déposer 20 Carambars®, ajouter 10 cl de lait et 150 g de beurre 1/2 sel (ou non, selon vos goûts). Faire chauffer à feu moyen en mélangeant souvent jusqu'à ce que les caramels soient bien fondus et le mélange lisse et homogène.
Dans un saladier, mélanger 160 g de sucre, 150 g de farine, 1 c à c de levure chimique et 3 oeufs entiers. Mélanger vivement et ajouter le mélange aux Carambars® sans cesser de remuer.
Verser dans des caissettes en papier individuelles (ou si vous préférez dans un grand moule à cake) et laisser cuire 25 min en surveillant qu'ils ne colorent pas de trop (compter 40 min pour un grand cake). Laisser refroidir avant de démouler.

Pendant ce temps, préparer la ganache au lait:
Dans une casserole à fond épais, verser 12 cl de crème liquide entière et 200 g de chocolat au lait à pâtisser (ou spécial dessert). Faire chauffer à feu très doux. Lisser à la spatule, laisser tiédir avant de réserver au frigo jusqu'à complet refroidissement. Au moment du dressage des petits cakes, remuer vivement au fouet à main afin de raffermir cette ganache et de lui donner de la tenue. Verser dans une poche munie d'une douille cannelée et décorer les cakes à votre guise. Saupoudrer de petites billes colorées, pépites de cacahuètes, éclats de caramels ou même de pépites de chocolat et déguster ENFIN!

19 commentaires:

  1. oh la la!!! magnifique! quelle belle présentation! je t'en pique un je peux??

    RépondreSupprimer
  2. tes réalisations sont toujours aussi magnifiques.... Bravo !

    RépondreSupprimer
  3. Il est superbe ce ratage ! Tes cakes sont super appétissants.

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que le cake aux carambars est devenu une sorte de classique de la blogosphère mais là, bon, il prend quand même une autre dimension...

    RépondreSupprimer
  5. et beh pour des cakes qui ont bien failli être sans carambars pour cause de dévoreur dans ta maison, et tout bizarre suite à la cuisson, ils sont SPLENDIDES! Je reste bouchée bée

    RépondreSupprimer
  6. Tes cupcakes sont super beaux je trouve !! C'est un beau rat(trap)age ! ^^

    RépondreSupprimer
  7. C'est trop trop joli ta présentation, bravo!!!!!

    RépondreSupprimer
  8. ce qu'ils sont beaux... ca fait rêver!

    RépondreSupprimer
  9. Sublime, ils sont très beau et donne envie d'être mangé

    RépondreSupprimer
  10. Moi je t'en pique un !!! Cool pour la pause de 10h !

    RépondreSupprimer
  11. Superbe, comme toujours !! Tu as voulu réaliser un classique de la blogosphère culinaire et finalement tu as réussi de véritables petites merveilles, bravo !

    RépondreSupprimer
  12. On en mangerait bien un ou deux ! Ta présentation est très réussie, c'est vraiment beau.

    RépondreSupprimer
  13. wouaaah, je craque pour tes gâteaux aux carambars !!!
    Super ton blog, les recettes sont originales et les photos très belles ;)

    RépondreSupprimer
  14. Ouahhh comme ils sont magnifiques...on dirait des cupcakes. Tu es une magicienne!

    RépondreSupprimer
  15. OOOH ! J'en perds mon latin !!!!!
    Je me doute que tu as du être satisfaite et heureuse à la dégustation et vite oublier tes petits soucis !
    marie-pierre
    http://amesnuitsblanche.canalblog.com

    RépondreSupprimer
  16. olala ce glacage me fait saliver!!

    RépondreSupprimer
  17. Très bon même sans glaçage ! J'ai fait la pâte dans un moule à cake. C'est vrziment bon et pas ecoeurant. Par contre ne faites pas fondre les carambar au micro-ondes comme moi... c'est mission presque impossible ! Une fois de plus merci pucebleue. Une fan qui teste les recettes....

    RépondreSupprimer
  18. Une fois de plus, tes recettes sont parfaites. Il y a eu un défilé d'invités à la maison ce week-end et tous sont unanimes : ces cakes sont un pur délice !! Merci.

    RépondreSupprimer
  19. Est ce que je peux faire cette glaçage sur un gâteau au chocolat?

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...