mardi 11 août 2009

Gelée de Sureau




Il y a dans le jardin de mes parents à la campagne un arbre à sureau. J'ignorais totalement son existence jusqu'à ce week-end et je l'ignorerais toujours si mon beau-frère n'était pas allé en cueillir avec certainement l'idée en tête de demander à ma soeur de réaliser de la gelée. Après nous être bien assuré qu'il s'agissait de la variété comestible je me suis mise au travail.

Qu'est- ce que le sureau?
Petit arbre
de 2 à 7 m aux feuilles ovales, dentées et aux jolies petites fleurs blanches regroupées en ombrelles, ses fruits sont de petites baies noires réunies en grappe qui arrivent à maturité au mois d'août.

On le trouve en quantité en lisière de bois ou encore sur les berges des cours d'eau
Ses fleurs sont employées pour faire du sirop, sorbet ou encore du vin, tandis que ses fruits sont plutôt utilisés pour les confitures ou gelées ou même les tartes et crumble.

Attention, il est important de différencier le sureau noir, comestible et bénéfique, du sureau yèble, qui lui est toxique ! Le 2ème a ses fleurs et fruits dressés vers le haut tandis que le 1er a ses fleurs et fruits pendants vers le bas. C'est donc celui- ci qui est comestible.




La règle veut qu'en matière de gelée, on ajoute la même quantité de sucre que de jus obtenu après pressage, mais là pour moi ça fait beaucoup de sucre et je ne suis pas fan, je ne mets donc que la moitié de sucre et ça me convient parfaitement. J'ai simplement ajouter un peu de jus de pommes donné par ma soeur après qu'elle ai fait une compote pour apporter de la pectine en plus: juste équilibre entre sucré et acidité, pile comme j'aime.



Laver les pots de confiture à l'eau bouillante et les retourner pour les faire sécher.
Faire chauffer une grande casserole d'eau et une fois bien bouillante, y jeter les baies. Les laisser 2 min juste le temps que les grains éclatent afin de faciliter la récolte du jus.
Égoutter et verser dans un moulin à légumes, bien presser pour obtenir un maximum de jus.
Peser le jus obtenu, verser dans une grande casserole et ajouter la moitié du poids en sucre: privilégier un sucre à confiture ou 'gélifiant' c'est mieux!= il s'agit d'un sucre cristallisé auquel sont additionnés des ingrédients facilitant la prise des préparations: pectine naturelle de fruits et acides citrique. La pectine remplira plus le rôle de gélifiant, l'acide citrique, lui est utilisé pour assurer une meilleure conservation. Du fait de ces ingrédients, ce sucre possède une saveur légèrement acidulée. Ajouter le quart du poids de jus obtenu en jus de pommes. Faire chauffer sur feu doux et aux 1ers bouillons, compter 15 min de cuisson. Stopper la cuisson et remplir de suite les pots au ras bords. Fermer et retourner les pots.


5 commentaires:

  1. Veinarde ! je suis retournée dans mon coin à sureau du printemps, mais les services communaux ont tout ratiboisé ! J'en avais repéré à Gigondas lors d'une balade. On verra si j'ai le courage d'y aller (parce qu'après, si les arbres sont trop hauts pour la cueillette, j'aurais l'air bête !)
    En attendant c'est surtout mûres (et gelée à l'ancienne...)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ces infos sur le sureau. Je goûterais bien à cette belle gelée.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai plus qu'à enjamber ma haie et aller cueillir ces baies,grâce à vous je sais que le mien est comestible

    RépondreSupprimer
  4. merci pour le petit plus en ce qui concerne le jus de pomme pour arriver à "ma"quantité de sucre (75%du poiids de fruits ou de jus)
    je vais essayer car ma dernière gelée est un peu liquide malgré la recuisson
    pour ceux qui n'ont pas encore gouté je vous la recommande; le léger gout acidulé en fait une gelée bien "différente" des autres...et en plus..les fruits sont gratuits..tout bénef!!

    RépondreSupprimer
  5. Cela fait un moment que je souhaite goûter au sureau, que ce soit en tant que fruit, confiture, jus... sous n'importe quelle forme!
    Cette confiture à la couleur d'une pierre précieuse donne vraiment envie!

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...