dimanche 7 novembre 2010

Gratin de Pommes de Terre



Il fait froid! La pluie tombe et le vent souffle. On dirait bien que l'hiver gagne de plus en plus de terrain.
L'envie de plats un peu plus riches commence à se faire, des plats réconfortants, mijotés, gratinés, des plats simples et rapides de préparation mais qui font toujours leur petit effet.
Finalement, en ce dimanche maussade, j'ai trouvé un peu de réconfort dans un simple petit gratin de pommes de terre, fait comme je l'aime, c'est-à-dire en lui rajoutant une bonne quantité de fromage râpé au risque de commettre un sacrilège! car personnellement, je ne conçois pas un gratin de pommes de terre sans fromage dedans, quitte à déplaire aux puristes; et je refuse de prendre part à la polémique quant à savoir s'il se prépare avec ou sans fromage (Néanmoins, après diverses recherches et lectures sur le sujet, je crois pouvoir dire sans me tromper que 'le Gratin Dauphinois' se compose exclusivement de pommes de terre, et qu'il devient 'Savoyard' si on lui rajoute du fromage râpé.)


Pour un plat à gratin de taille moyenne ou pour 6 plats à gratin individuels


INGREDIENTS

2 kg de pommes de terre type Mona Lisa ou Bintje (Il faut choisir une variété qui tienne bien la cuisson et ne se réduise pas en purée. L'important est que leur chair soit jaune et pas trop ferme. Il faut les laver avec la peau, puis les éplucher sans les relaver et les couper en rondelles: les plus fines possible et de même épaisseur)
100 g de fromage râpé (emmenthal ou gruyère)
50 cl de crème liquide entière
sel, poivre du moulin 
noix de muscade en poudre
2 petites gousses d'ail écrasées au presse ail (on n’utilise que la pulpe)
1 feuille de laurier
1 petite branche de thym



Préchauffer le four à 100°
Beurrer très légèrement un plat à gratin et le frotter avec 1 petite gousse d’ail.
Eplucher et laver les pommes de terre, les éplucher finement et régulièrement à l’aide d’une mandoline.
Verser la crème dans un petit bol et ajouter la pulpe d’ail. Mélanger.
Monter le gratin en alternant une couche de pommes de terre et une couche de fromage râpé. Saupoudrer de noix de muscade en poudre, saler et poivrer. Renouveler l’opération jusqu’à épuisement des pommes de terre en achevant le montage par une couche de fromage râpé. Recouvrir entièrement le gratin avec la crème. Ajouter la feuille de laurier et la branche de thym.
La cuisson doit être douce et très lente: compter 3 heures dans un four à 90/ 100°. Vérifier l'appoint de cuisson en effonçant la pointe d'un couteau qui ne doit pas rencontrer de résistance.


10 commentaires:

  1. c'est un de mes plats préférées!
    Très belles photos mettant en valeur ton gratin :-)

    RépondreSupprimer
  2. Huuuuuummmmmm, un trop bon!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Un bon plat qui fait toujours plaisir. Une bonne idée pour un dîner
    d'hiver. Merci

    RépondreSupprimer
  4. whoo il est tout beau ton gratin, doré comme il faut, et avec la crème ça me donne envie, il fait vraiment crémeux sur la photo

    RépondreSupprimer
  5. moi aussi je 'ladore avec du fromage mais le vrai de vrai n'en contient pas ni de crème d'ailleurs!!! juste des pommes de terre et du lait et de l'aile pour grater le plat

    RépondreSupprimer
  6. mmm, quel bonheur que ce gratin et ces photos!!!!

    RépondreSupprimer
  7. MMMMMMMmm un bon petit gratin de pommes de terre et c'est le top !

    RépondreSupprimer
  8. Coucou
    Pareil pour moi avec les gratins de pommes de terre.
    Pis tu commets pas de sacrilège puisque tu l'appelles gratin de pommes de terre et pas gratin dauphinois :)
    Ton blog est ma-gni-fique!

    RépondreSupprimer
  9. j'ai fait mais ça n'a rien à voir , mais rien avec votre photo ;j'ai fait pourtant comme vous avez dit ;j'ai juste mis qu'un kg de pommes de terre ;j'ai même mis un peu plus de crème entière (environ 30cl )pour bien recouvrir ;et j'ai fait cuire en peu plus de 3H à 90 ;mais le rapé a tres vite séché et n'a jamais fondu ;les pommes de terre étaient bien cuites mais pas moelleuses du tout et le crème fraiche a été toute absorbée ;donc finalement c'était un peu sec ;verdict gout trés moyen et visuel moche ;d'où cela peut il venir d'aprés vous ?merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
  10. Aïe! alors là j'avoue ne pas comprendre.
    Vous avez bien fait une couche de pommes de terre, une couche de fromage et une couche de crème, puis de nouveau une couche de pommes de terre... et fini en recouvrant le tout de crème???
    Normalement, le fromage entre les couche de pommes de terre doit avoir fondu lui??? et celui de la couche supérieure se mélange à la crème et fait une petite croûte bien croustillante qui elle bien sûr ne fond pas.
    Je suis navrée de cet échec!

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...