samedi 5 février 2011

Apfelstrudel


Pour l'anniversaire de ma belle-mère, elle m'a demandé quelque chose de simple, sans chihi ni blabla. Je sais qu'elle aime les desserts légers à base de fruits. Très bonne cuisinière, elle n'en est pas pour autant une excellente pâtissière... même si elle exécute volontiers des tartes, cakes ou gâteau au yaourt, je sens bien que c'est moins son plaisir, mais comme c'est le mien, tout le monde y trouve son compte!
En papotant avec elle pour tenter de savoir quel dessert pourrait lui faire plaisir, j'en suis venue à évoquer le strudel, et hop, le choix était fait!
L'apfelstrudel, est un gâteau originaire d'Autriche à base de pommes et raisins secs traditionnellement parfumé à la cannelle. On le retrouve également en Allemagne, mais aussi dans toute l'Europe centrale et de l'est. J'ai d'ailleurs encore en mémoire une version avec des graines de pavot dégustée à Prague absolument divine...
Pour l'accompagner, j'ai décidé de faire une glace très rapide à la vanille, rhum-raisin (pour rappeler la garniture du strudel): très rapide parce qu' uniquement à base de lait concentré: c'est bluffant et surtout délicieux! Et comme on est des gourmands dans la famille, j'ai également décidé d'ajouter un filet de sauce caramel... Ça a du bon les anniversaires quand même!


Pâte à Strudel (à préparer minimum 1 heure avant l'usage, et au mieux la veille pour le lendemain)
Dans la cuve d'un robot, verser dans l'ordre
250 de farine type 45
2,5 g de sel
25 g d'huile végétale neutre (arachide, pépin de raisin...)
10 cl d'eau tiède
1 oeuf
Pétrir au crochet sur vitesse 2 juste le temps qu'une boule de pâte se forme. Il est inutile de trop pétrir, cela donnerait trop de corps à la pâte et la rendrait élastique.
Ramasser la pâte en boule et la saupoudrer de farine. Couvrir d'un linge et laisser reposer à température ambiante.

Garniture ( à préparer avant d'étirer la pâte)
8 grosses pommes (Golden)
150 g de cassonade
1/2 c à c de vanille en poudre ou de cannelle (au choix suivant vos goûts)
5 cl de Rhum
100 g de raisins secs
20 g de pistaches vertes concassées
10 biscuits spéculoos (nécessaire pour absorber le surplus d'humidité dégagé par les pommes)
-
20 g de beurre fondu pour badigeonner
1 sachet de sucre vanillé

Laisser macérer les raisins secs dans le rhum pendant 12 heures.
Laver, éplucher et couper en fines lamelles les pommes.
Les mettre dans un grand saladier. Ajouter la cassonade, la vanille (ou la cannelle), les raisins (sans les égoutter), les pistaches concassées et enfin les spéculoos émiettés. Mélanger avec les mains en soulevant la masse doucement pour ne pas casser les lamelles de pommes. Réserver le temps d'étirer la pâte.


Préchauffer le four à 180°
Déposer un torchon propre sur le plan de travaille. Le fariner sur toute sa surface. Prendre la boule de pâte (ne surtout pas la retravailler ni la repétrir, elle serait alors impossible à étendre puisque se retracterait) et la déposer au centre du torchon. L'aplatir rapidement à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, puis l'étirer délicatement avec les mains en la soulevant  (tout l'art consiste à obtenir une pâte extrêmement fine et élastique et suffisamment solide pour entourer et contenir une garniture abondante. D'ailleurs, il est commun de dire que pour savoir si la pâte a été suffisamment étirée il faut pouvoir lire facilement un texte au travers) . Etirer doucement jusqu'à ce qu'elle forme un rectangle aussi grand que le torchon.
Déposer la garniture sur toute la surface de la pâte.
Rouler délicatement en soulevant le torchon (comme pour un biscuit roulé).
Faire rouler sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé (jointure dessous). Badigeonner de beurre fondu à l'aide d'un pinceau à pâtisserie et saupoudrer de sucre vanillé (pour caraméliser la surface).
Cuire 30 à 40 min.
Dès la sortie du four, badigeonner de nouveau de beurre fondu et saupoudrer de sucre glace.
Servir tiède et accompagner d'une crème chantilly vanillée ou d'une boule de glace.

Glace (ultra simple et rapide) à la vanille et rhum-raisin
1 boîte de lait concentré non sucré (400 g)
5 cl de crème liquide entière
50 g de raisins secs
5 cl de rhum
1/2 c à c de vanille en poudre
70 g de sucre

12 heures avant, laisser macérer les raisins secs dans le rhum.
Mélanger le lait concentré, la crème, la vanille et le sucre. Ajouter les raisins sans les égoutter.
Verser dans le bol de la sorbetière et laisser turbiner 30 min.
Débarrasser dans un récipient hermétique et placer au congélateur minimum 2 heures avant de déguster.
Servir napper de sauce caramel.

16 commentaires:

  1. Votre blog est.... comment dire.... majestueux, c'est le mot qui me vient à l'esprit, je le dévore dans les 2 sens du terme, vos explications et vos conseils sont clairs et détaillés, et votre générosité sans limite, bravo et merci
    Laurence

    RépondreSupprimer
  2. MMm ça a vraiment l'air délicieux ! Je n'en ai jamais gouté mais j'en vois souvent dans les livres de cuisine ! A garder dans un p'tit coin de la tête cette recette !

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien appétissant tout ça!

    RépondreSupprimer
  4. Rho c'est tout à fait le genre de chose que je ne cuisine jamais parce que je suis la seule à aimer :/

    RépondreSupprimer
  5. Isabelle this look absolutely yummy and delicious! gloria

    RépondreSupprimer
  6. SUperbe recette, j'adore les desserts fruités!

    RépondreSupprimer
  7. magnifique ce dessert, bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  8. houlà! Il me fait de l'oeil ton apfelstrudel!....je vais succomber....

    RépondreSupprimer
  9. Je meurs d'envie d'en manger mais je me dis que la pâte a l'air super galère à étaler car il faut la faire très fine, du coup je n'ai jamais osé me lancer...

    RépondreSupprimer
  10. un bon dessert au pomme, plein de saveur, j'adore

    RépondreSupprimer
  11. Merci beaucoup pour cette recette qui a remémorer chez moi et mon ami de beaux souvenirs de notre long séjour passé en Autriche !
    Nous rêvions depuis longtemps d'une bonne tasse de chocolat chaud accompagné d'un bon strudel aux pommes mais de peur de ne pas le réussir et d'être déçu nous avions laissé la recette de côté.
    Aujourd'hui, par ce froid glacial, nous nous sommes décidé à sauter le pas et tenter l'apfelstrudel ! Quelle bonne surprise... nous l'avons réussi et il est vraiment délicieux !

    Continuez à publier de si bonne recettes pour régaler nos papilles ! Bravo !

    Joana et Denis

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    J'ai testé votre recette car j'avais un très bon souvenir de ce dessert dégusté en Autriche. Cependant, je me souvenais d'une pâte molle autour, alors qu'à la sortie de mon four, j'ai plutôt trouvé une croûte.
    Est-ce la même chose pour vous ?

    RépondreSupprimer
  13. au top votre recette !!! hyper facile à étaler et étirer ( c'était mon premier !) par contre j'ai modifiée la garniture en fonction de mes placards et envies !! la prochaine fois je diviserais la recette par 2 car j'ai eu du mal à le faire entrer dans mon four ! lol merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
  14. BONJOUR
    Très appétissant ! peut on imprimer vos recettes ?

    Merci à vous pour votre partage

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...