lundi 9 décembre 2013

Bretzels

 
Il y a quelques années, avec mon homme, nous sommes partis en vacances à Prague.
Depuis, je suis devenue accros aux Bretzels... et les choses ne se sont pas arrangées après un séjour à Strasbourg!!
Oh évidemment je connaissais déjà les Bretzels et je les appréciais déjà aussi. Ce petit goût si particulier m'a toujours extrêmement séduis.
Là-bas, ils trônent sur toutes les tables des Hospoda ou Pivnice, Brasseries populaires, traditionnelles et simples, ouvertes de tôt le matin à tard le soir et où l'on peut manger à n'importe quelle heure.
En gentille blonde qui se respecte, la première fois, j'ai trouvé ça drôlement sympa "d'offrir" comme ça à ses clients de bons bretzels tout frais... Alors s'en vraiment m'en rendre compte j'en ai bouloté 3/4 (oui, j'aime vraiment ça le bretzel moi...). Et puis au moment de payer... oh, surprise!! le nombre de Bretzels mangés avaient été comptés sur notre note! Whaou, la douche froide! C'est vrai après tout, en France, quand vous mangez au resto, le pain est mis sur table et on ne vous compte pas le nombre de tranche que vous avez mangé pour ensuite vous les faire payer... Comme quoi, c'est toujours bon de se renseigner un peu sur les coutumes d'un pays avant de s'y rendre... Du coup, après je suis devenue hyper raisonnable côté Bretzel...
Maintenant, à chaque fois que j'en remange, je repense à cet épisode qui nous aura alors quand même bien fait rire et à mon côté naïf qui me caractérise tant avec un petit sourire:)
J'avais déjà plusieurs fois réalisé des Bretzels à la maison, mais à chaque fois prise pas le temps, je n'avais pas pu faire les prises de vue. Je devais absolument combler ce manque!!
Différents de ceux que j'ai pu manger à Prague ou à Strasbourg, ils n'en restent pas moi délicieux. Bien gonflés, avec leur jolis nœuds caractéristiques, joliment dorés et généreusement poudrés de petites graines en remplacement des éclats de gros sel (je voulais pouvoir aussi en manger au petit-déjeuné...).
Leur goût unique dû au fait qu'ils soient pochés dans un bain d'eau bouillante additionné de bicarbonate avant cuisson au four était bien là. Et en plus, vous savez quoi??? c'est ultra facile à faire, alors pourquoi s'en priver?!?!
 
 
J'ai trouvé cette jolie légende sur la naissance du Bretzel, j'ai envie de vous la faire partager...
~
Selon la légende, le bretzel serait née en 1477.
Un boulanger de la cour se serait fait emprisonner par le roi après avoir mal cuit son pain. Il risquait d'être exécuté.
Cependant, la femme du boulanger aurait supplié le roi de laisser à son homme une dernière chance. Ainsi, le roi lui aurait imposé cet ultimatum: le boulanger serait sauvé s'il inventait, sous trois jours, un pain au travers duquel le soleil brillerait trois fois. Alors que le boulanger était dans sa cuisine et cherchait désespérément à inventer une nouvelle recette, il vit à travers la fenêtre de la cuisine sa femme prier à genoux pour lui, les bras posés sur sa poitrine en forme de croix. En voyant ainsi sa femme, le boulanger eut une idée: il croisa les deux extrémités d'un ruban de pâte, pour reproduire la posture qu'avait adoptée sa femme, formant ainsi trois trous, à travers lesquels le soleil pouvait briller trois fois, comme l'exigeait le roi. Mais au dernier moment, avant d'enfourner ces pains qui seront plus tard appelés "Bretzel", le chat fit tomber un produit utilisé d'habitude pour nettoyer les plaques de four. Étant donné que le boulanger n'avait plus assez de temps pour repétrir une nouvelle pâte, il les enfourna ainsi et ce produit renversé par le chat, une solution de bicarbonate de soude, donna naissance au bretzel saumuré.
(SOURCE: Wikipédia)


* Pour 7 Bretzels *

420 g de farine type 55
25 cl de lait 1/2 écrémé
25 g de beurre 1/2 sel (à défaut, beurre doux + 5 g de sel fin)
20 g de levure fraîche de boulanger
100 g de bicarbonate de soude
2 litres d'eau
QS de graines de sésame, de pavot de lin...

 
Tiédir le lait (30°) et y délayer la levure. Laisser gonfler à couvert dans une pièce chaude et à l'abri des courants d'air 15 min.
Fondre le beurre. Le laisser tiédir.
Verser la farine dans la cuve d'un robot. Creuser un puits et y verser la levure gonflé et le beurre fondu.
Pétrir à la feuille à vitesse moyenne 8 min:
la pâte a une texture élastique, se décolle parfaitement des parois et ne colle pas aux doigts.
 
Couvrir d'un linge propre et laisser lever dans une pièce chaude à l'abri des courants d'air 1h30.
Dégazer la pâte. La verser sur un plan de travail légèrement farine. L'aplatir et la replier sur elle-même.
Diviser la pâte en 7 parts identiques.
Façonner en boudins, les allonger (30 cm) et leur donner la forme d'un fer à cheval. Croiser  les deux extrémités et les replier sur la boucle.
Déposer les bretzels sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant bien les uns des autres. Couvrir d'un linge propre et laisser reposer dans une pièce chaude 45 min.
Préchauffer le four à 220°
Verser l'eau et le bicarbonate de soude dans une grande casserole. Porter à ébullition.
Une fois l'eau bouillante, y plonger un à un les bretzels à l'aide d'une écumoire. Laisser pocher 30 secondes de chaque côté.
Les retirer en les égouttant bien et les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.
Les saupoudrer de graines de sésame et de pavot.
 
Cuire 15 min en surveillant bien la coloration.
Retirer du four et laisser refroidir avant de déguster.
Le mieux est de les consommer le jour même. Sinon, les conserver bien emballer et dans une boîte hermétique pour éviter qu'ils ne s'assèchent.
 

17 commentaires:

  1. Une recette que je ne vais pas tarder à tester! J'adore aussi ce genre de pain; normal en habitant en Bavière tu me diras!!
    Merci du partage.

    RépondreSupprimer
  2. Oh, tu as changé ta photo de profil ? c'est bien ! merci pour cette jolie recette de bretzels ... avec toutes ces graines, j'adore !!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas les bretzels avant que ma fille aille en voyage en Allemagne.
    Elle aurait du y aller plus tôt, car c'est absolument délicieux!
    Les tiens sont superbes avec les graines, et me font penser qu'il y a bien longtemps que je n'en ai point fait!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis fan de bretzel ... Tu me donnes envies !

    RépondreSupprimer
  5. Ils sont très beaux tes Bretzels, et me donnent bien envie. Biz et bonne soirée. Véro

    RépondreSupprimer
  6. Ils sont trop beaux tes bretzels, trop beaux
    Chrys

    RépondreSupprimer
  7. Ils ont l'air délicieux!

    À bientôt, Lu

    RépondreSupprimer
  8. Comme toujours votre blog est magnifique, nous proposerez vous des buches ? En attendant bonne fin d annee, encore merci pour ces bonnes recettes.

    RépondreSupprimer
  9. Suberbe mais ou est la bûche 2013?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je l'aurais faite... c'est-à-dire pas avant le 24 :)

      Supprimer
  10. coucou, vous etes enfin rétablie? tant mieux vous nous régalez de nouveau les yeux et papilles ...et si on est une cosette sans robot multi fonctions on fait comment: on parle" que de recettes réalisées avec now :((( ...mais nos illustres ancêtres n en avaient point, comment faisaient ils?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que si nos illustres ancêtres avaient eu un robot, ils n'auraient pas dit non :)
      Sinon, vous faites comme moi avant que j'ai le mien: à la main! c'est plus long certes mais tout aussi efficace :) et en plus ça économise l'inscription à la salle de fitness...

      Supprimer
  11. Je suis actuellement en train de tester cette recette, et effectivement, sans robot c'est physique ! Mais si c'est réussi je n'en tirerai qu'une plus grande satisfaction ! Merci pour toutes ces recettes et photos alléchantes !

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir,
    Je suis actuellement en vacances en Alsace et j 'avoue que je craque facilement devant leur Bretzel. En tout les cas les vôtres sont très réussis. J'adore votre blog.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...