dimanche 6 juillet 2014

Cake marbré au Chocolat


Quand j'étais petite, maman achetait très peu souvent de gâteaux et biscuits industriels. En dehors des biscuits Thé ou Petits-Beurre, il était extrêmement rare que je mange des goûters non faits maison (papa étant chimiste dans une usine qui fabriquait entre autre des arômes et additifs alimentaires, ceci explique cela...). Aujourd'hui, avec l'âge et le recul je considère ça comme une véritable chance, mais à l'époque, j'avoue que je ressentais quelques frustrations de ne pas pouvoir manger la même chose que mes copines. 
Je me souviens qu'en primaire, j'allais déjeuner une fois par semaine chez une copine de classe, et que chez elle, un placard entier était réservé au goûter: biscuits, gâteaux, barres chocolatées, bonbons... c'était hallucinant la quantité et la variété qu'il pouvait y avoir, mais ce qui était le plus hallucinant, c'est que ma copine était complètement blasée de tout ça, ça ne l'intéressait pas du tout. Ce que je considérais comme un trésor était pour elle tout à fait normal et banal
En retour, elle venait manger une fois par semaine à la maison, et un jour, elle m'a avouer adoré le goûter que maman nous préparait: un petit morceau de pain (qu'elle faisait elle-même) dans lequel elle glissait un carré de chocolat noir:)
L'un de mes goûters favoris chez elle, c'était le cake marbré "Savane" du fameux papy Brossard. D'ailleurs, sa maman qui avait remarqué que je prenais toujours ça, avait fini par ne l'acheter que pour moi puisque sa tribu de 4 enfants le boudait depuis longtemps (la chose ne devait probablement pas être suffisamment "à la mode" pour attirer leur intérêt...). 
Bref, après, j'ai grandit et quitté le primaire et surtout cessé de voir cette copine puisque nous n'étions  plus dans le même collège et du coup, j'ai aussi cessé de manger du cake marbré.
Aujourd'hui, j'ai bien grandit, et si je veux du Savane, je peux me l'acheter quand je le souhaite, mais maintenant que j'ai cette liberté, le Savane ne me fait plus du tout envie... ce qui me fait vraiment envie, c'est un bon cake marbré, moelleux et parfumé fait maison, parce que y a pas à dire, le maison, c'est quand même vachement meilleur!!!
~
Pour la recette, je suis allée chez Pascale, parce qu'à elle aussi, le Savane évoque de jolis souvenirs d'enfance... mais qui n'en a pas...
J'ai juste réajusté quelques bricoles (notamment la t° du four: chez moi, rien ne cuit en dessous de 180°, et la façon de procéder pour réaliser l'appareil: je préfère ne faire qu'une masse que je divise par la suite, plutôt que 2 fois des pesées identiques qui font perdre du temps et salir davantage de matériel.
J'ai également doublé la quantité de sirop pour imbibé le marbré. Ça n'est pas de trop et ça conserve vraiment au cake un moelleux sur plusieurs jours.)






* Pour un moule à cake standard (si possible en silicone) *
pour 8 à 10 tranches


220 g d'oeufs entiers (+/- 4 oeufs)
220 g de sucre
120 g de crème liquide entière
220 g de farine type 45
10 g de levure chimique
120 g de beurre 1/2 sel
*
1 g de vanille en poudre
100 g de chocolat noir à 65%
*
Sirop
15 g 30 g de sucre
50 g  100 g d'eau



Préchauffer le four à 165° 180°
Fondre le beurre au micro-ondes ou au bain-marie. Laisser tiédir.
Dans la cuve d'un robot, blanchir au fouet à grande vitesse les oeufs, la vanille en poudre et le sucre: l'appareil doit doubler de volume.
Ajouter la crème, mélanger.
Ajouter la farine et la levure et mélanger vivement pour bien assouplir l'appareil.
Incorporer alors le beurre fondu. Mélanger jusqu'à obtention d'un appareil bien lisse et parfaitement homogène.
Fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes (position décongélation).
Peser la préparation: normalement +/- 900 g et la séparer en 2 parts égales.
Conserver une part nature et ajouter le chocolat fondu dans l'autre part, fouetter vivement quelques secondes pour bien l'incorporer et obtenir une texture parfaitement homogène et bien crémeuse.

Préparer le moule à cake (s'il n'est pas en silicone, penser à la graisser).
Versez au fond du moule à cake 1/3 de la préparation nature et bien lisser la surface (à l'aide d'une spatule, d'une cuillère à soupe ou d'une maryse).
Recouvrir avec la moitié de la préparation au chocolat et lisser  la surface.
Ajouter un autre tiers de préparation nature, lisser.
Recouvrir du restant de préparation au chocolat, lisser et terminer par le dernier tiers de préparation nature, lisser.
Cuire 50 min en surveillant bien la coloration et au besoin, couvrir d'un feuille de papier aluminium.
Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau qui doit ressortir sèche.
10 min avant la fin de cuisson du cake, préparer le sirop.
Mettre l'eau et le sucre dans une petite casserole, remuer et porter à ébullition. Réserver.
Une fois le cake cuit, le sortir du four et sans le démouler, verser le sirop dessus petit à petit et sur toute la surface jusqu'à ce qu'il soit entièrement absorbé.
Laisser refroidir, puis démouler et réserver sur une grille.
Pour lui conserver tout son moelleux pendant plusieurs jours, je l'emballe bien soigneusement dans du film alimentaire puis dans un linge propre.


20 commentaires:

  1. Je vais le tester le week end prochain
    Parce que le week end c'est gouter maison obligatoire et là le gouter est déjà fait
    D'ailleurs j'ai préparé tes oangines
    Avec le sirop ça être pas mal du tout

    RépondreSupprimer
  2. Un classique dont on ne se lasse pas ! <3

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans le four en ce moment même. ..plus que 30min ;)

    RépondreSupprimer
  4. il est vraiment très beau =)

    RépondreSupprimer
  5. il a l'air très bon! et je suis d'accord avec toi, rien ne vaut le fait maison!

    RépondreSupprimer
  6. oh il est trop beau, sa couleur, sa texture, je pique la recette!!!!! ben moi quand j'étais petite (j'ai 61ans!!!!) je n'avais pas de grands parents et je bavais devant mes copines qui, le jeudi, passaient la journée chez leur grand mère qui leur faisait des crêpes, des gâteaux, des gilets tricotés....alors que maman à part le tricot, me faisait d'excellents desserts puisque à l'époque tout était fait maison, mais j'ai tellement regretté de ne pas avoir de grands parents!!! comme quoi, toi tu bavais devant le placard à sucreries industrielles et moi devant une grand mère que je n'avais pas hihihi

    RépondreSupprimer
  7. Très tentant mais je me demande si ce n'est pas trop sucré avec 220g de sucre + le sirop ?
    Iza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je trouve qu'une recette est trop sucrée, je le signale. Là, vraiment pas, c'est très équilibré.
      Mais rien ne vous empêche de réduire la quantité si vous craignez que ça ne soit trop sucré.

      Supprimer
  8. Ce soir j'ai apprit qu'il fallait imbiber le gâteau , chose que je ne faisais pas , effectivement il ne doit pas être sec ! Merci beaucoup , pour le partage , j'espère le réussir aussi bien que le votre

    bisous de var

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour!!!
    Vos recettes sont toujours merveilleuses, bravo!!!
    Quand vous ecrivez dans la recette mélanger la crème, c'est toujours avec le fouet ou c'est à la maryse?
    Merci de votre réponse!!!

    RépondreSupprimer
  10. Génial ! En fait, j'allais le poster sur mon blog cette semaine (je l'ai fait il y a déjà quelque temps à partir de la recette de Pascale moi aussi), je vais donc attendre un peu et te poser une petite question si tu veux bien : je l'ai fait pour et avec ma fille de 4 ans, car elle en a mangé je ne sais où, et me l'a réclamé (j'en achète jamais...). Mais comme cette demoiselle est habituée à toujours m'entendre dire quelque chose quand je goûte un gâteau que j'ai fait (je suis moins critique avec ceux des autres...), elle a aussi décidé de me faire une remarque qui, en fait, était fort pertinente. Elle m'a dit "Papa, c'est bon, mais les morceaux à la vanille ils sont trop secs par rapport à ceux au chocolat" (il n'y a pas de vanille, elle parlait de l'appareil blanc). Il se trouve que j'étais exactement du même avis après avoir soigneusement gouté. T'as pas trouvé de ton côté ? Ce qui s'est passé du coup : on l'a refait en :
    - diminuant la dose de sucre
    - ajoutant à l'appareil blanc la même dose de chocolat blanc que celle de chocolat noir dans l'autre appareil
    - ajoutant une gousse de vanille dans l'appareil blanc (comme ça on peut dire "les morceaux à la vanille).

    Franchement, on a adoré ces modifs ;)

    Merci encore de ce merveilleux blog, en attendant de faire ton Irresistible (je traine...)

    Mike

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est justement parce que je craignais qu'il manque de moelleux que j'ai décidé de doubler la quantité de sirop pour l'imbibage et du coup je n'ai pas rencontré de problème.
      Bien emballé dans le film étirable et le linge, il est resté impeccable 3 jours.
      J'ai fait une version chocolat blanc/ pistache que j'ai trouvé encore plus moelleuse (je publie la recette demain d'ailleurs). C'est vrai que le chocolat blanc apporte encore plus de moelleux (et comme toi, j'ai du coup là, réduis la quantité de sucre).
      J'ai hâte de voir ta recette :)

      Supprimer
    2. Ça y est je l'ai fait (l'Irresistible). J'en ai encore plein les doigts en tapant ce message ;)
      J'adore... Pas avant quelques semaines, mais je le mettrai sur mon blog, parce que c'est un gateau qui vaut vraiment le coup. Merci ! (tu veux une photo en avant première ?)

      Mike

      Supprimer
    3. Oui oui oui je veux une photo en avant première!!! je suis vraiment contente que tu l'aies aimé!!

      Supprimer
  11. Moi, j'ai fait la totale! j'ai incorporé 80 g de chocolat blanc dans le mélange nature pour lequel j'ai réduit un peu la quantité de sucre.
    Je crois que j'ai enfin trouvé le marbré de mes rêves.Pour le choco/pistache se sera pour plus tard, certains invités n'aimant pas ce parfum.

    Avec chacune de tes recettes nous faisons des découvertes et merci aussi pour tes commentaires d'entrée en matière (J'adore!!!!!!!!!)

    Bisous, Marie

    RépondreSupprimer
  12. Depuis plusieurs année, je tente régulièrement de faire des gâteaux marbrés, qui sont toujours secs, bourratifs et fades. Et là, enfin, un gâteau moelleux (même deux jours après), fondant, bref, du vrai Savane mais sans les cochonneries industrielles. Tous les goûteurs ont été unanimes : à refaire ! Par contre, j'ai eu beau graisser abondamment le moule (en pyrex), je n'ai jamais réussi à le démouler, mais bon, c'est accessoire. Merci pour cette superbe recette. Ce week end, je teste celui à la pistache !

    RépondreSupprimer
  13. Je confirme c'est une tuerie !
    A la place du chocolat noir, j'ai mis du caramélia de Valrhona et essence de vanille des Îles : il était moelleux à souhait...
    Merci Isa pour ce très très très bon cake !
    A te lire,
    Biz

    RépondreSupprimer
  14. Super bon c'est la 1ére fois que j'arrive à faire un cake aussi moelleux !!!!
    Je tenais aussi à vous féliciter pour votre blog c'est un plaisir de le parcourir.

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...