mercredi 20 août 2014

Tartelettes Tubes aux Myrtilles


Si vous vous promenez dans les marchés de Budapest, vous vous sentirez comme au paradis si, comme moi vous raffolez des fruits rouges. Là-bas, ils ne sont pas vendus en petites barquettes toutes ridicules de 125 g au prix de l'or, mais par cagettes entières et au kilo, pour des prix tout aussi ridicules que nos pauvres barquounettes. Il y en a des montagnes et des montagnes!! Framboises, mûres, myrtilles!! ça a été un crève coeur pour moi de ne pas pouvoir en acheter pour les rapporter à Lyon. J'imaginais déjà aisément tout ce que j'aurai pu en faire.
~
Petit aparté: j'ai publié sur la page facebook du blog un album de quelques diaporama de photos faites là-bas, il est visible de tous, même si vous n'avez pas de compte facebook. Pour le voir, cliquez sur le lien ICI.
Pour ceux qui ne connaissent pas la capitale hongroise, je la recommande chaudement! c'est une merveille d'architecture, où que votre regard se pose, il y aura quelque chose de magnifique à découvrir. Les gens y sont très accueillants, chaleureux et souriants et quasi tous parlent anglais couramment. J'avoue que j'ai bien tenté de leur dire quelques mots en hongrois, mais la langue est vraiment difficile, je n'ai réussi qu'à leur dire Bonjour et Merci (hallo et köszönöm), ça fait pas beaucoup mais c'était marrant de voir qu'à chaque fois, ça leur faisait réellement plaisir de voir des touristes essayer de faire l'effort de leur parler dans leur langue:)
~
Bref, tout ça pour dire, que voir toutes ces montagnes de fruits rouges, moi, ça m'a titillé la création. Bon, en même temps, il m'en faut pas beaucoup pour me donner envie de me mettre aux fourneaux, parfois, la simple vue d'un paquet de sucre peut me procurer des sensations bizarres...
J'avais depuis longtemps envie de faire des tartelettes en forme de tube. Je trouve ça hyper esthétique et plutôt peu commun, même si je vous l'accorde, il fut un temps où on en voyait pas mal dans les revues et autres émissions autour de la pâtisserie, notamment "Qui sera le prochain grand pâtissier". C'est d'ailleurs depuis cette émission, que j'ai eu envie de me lancer à mon tour. J'avais totalement craqué sur le Tube au citron de Yann Menguy. Je suis totalement fan de ce que fait ce garçon, il a un talent a coupé le souffle, toutes ces créations sont plus extraordinaires les unes que les autres.
J'avais aussi depuis longtemps envie de tester un Curd aux myrtilles, mais je ne savais encore pas trop comment m'y prendre... A partir de myrtilles fraîches, de myrtilles congelées, de jus de myrtilles... j'ai finalement pris ma décision, quand nous sommes allés avec mon homme faire quelques courses au Grand Frais. Il m'a rapporté une bouteille de 100% pur jus de myrtilles BIO, il était tout content de sa trouvaille parce qu'il savait que j'allais l'adorer à l'instant où il me la montrerait. La chose coûtait un peu cher (plus de 4€ les 250 ml), mais je n'ai pas pu résister malgré ça, et puis de toute façon, acheter des myrtilles fraîches ou même congelées m'auraient coûté aussi cher voire davantage encore et j'aurai eu de la perte en plus, ce que je ne risquais pas en achetant un jus déjà tout fait :)
Pour ces tartelettes, j'avançais un peu dans l'inconnu... je ne savais pas du tout comment allait se comporter ma pâte à tarte (je ne voulais pas changer de recette, je tiens trop à la recette de Pierre Hermé!!). Est-ce qu'elle allait se maintenir autour des tubes? Se fissurer? Cuire de manière uniforme??? Pour avoir les réponses, le mieux était de se lancer! Alors je me suis lancée, et tout c'est passé comme sur des roulettes!!
La pâte était toujours aussi parfaite que d'habitude, joliment colorée, fondante et sablée en bouche. Elle reste malgré tout fragile, il faut être très précautionneux au moment de la retirer des tubes.
Pas de difficultés non plus avec le Curd aux Myrtilles, bien parfumé et avec une bonne tenue, mais je reconnais malgré tout avoir une très nette préférence pour le lemon curd que je trouve beaucoup plus parfumé et aussi moins écoeurant. J'ai été surprise du manque d'acidité... je pense que si je recommence, j'ajouterais davantage du jus de citron. 
Pour ce qui est de la meringue, on peut dire qu'elle n'est là que pour l'esthétique de la tartelette, parce qu'on ne la sent absolument pas :( Bon, en même temps, elle est beaucoup moins nécessaire que pour une tarte au citron où elle a toute son importance pour rééquilibrer l'ensemble et estomper l'acidité du citron.
Visuellement en tout cas, je trouve ça parfait! Ça demande beaucoup plus de temps qu'une tartelette ronde classique, mais ça en vaut la peine parce que vous êtes sûr de bluffer vos convives :)


* Pour une douzaine de tartelettes Tubes au Blueberry Curd *


Blueberry Curd
250 ml de 100% pur jus de myrtilles
10 ml de jus de citron
4 jaunes d'oeufs (= 80 g)
2 oeufs entiers
30 g de Maïzena
150 g de sucre
50 g de beurre mou en parcelles


Porter les jus de myrtilles et de citron à ébullition.
Dans un saladier, blanchir les œufs avec le sucre. Ajouter la Maïzena et mélanger bien à fond. Incorporer les jus bouillants petit à petit sans cesser de remuer.
Verser dans une casserole et laisser épaissir sur feu doux en remuant (procédé identique à celui de la confection d'une crème pâtissière).
Hors du feu incorporer progressivement le beurre ramolli, lisser et homogénéiser.
Verser de suite dans une poche pâtissière munie d'une douille lisse n°6.
Réserver au réfrigérateur une douzaine d'heures pour raffermir le crémeux et pouvoir garnir les tubes de pâte sans qu'il ne coule.


Pâte sablée (Pierre Hermé)
70 g de beurre 1/2 sel à t° ambiante
35 g de sucre glace
15 g de poudre d'amande
30 g d'oeuf entier
1 g de vanille en poudre (facultatif)
1 goutte d'extrait d'amande amère (facultatif)
125 g de farine type 45


Travailler le beurre tempéré coupé en petits dés avec le sucre glace jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux. Ajouter le poids d’œuf, la poudre d’amande, la vanille et l'amande amère. Mélanger vivement pour obtenir une consistance bien crémeuse et parfaitement homogène. Incorporer alors la farine en 3 foisPétrir sans trop travailler la pâte. Ramasser en boule, filmer et réserver au frais 2 heures.
Préparer les 12 tubes à roulés (identiques à ceux là par exemple - 10 cm de long et 2,5 cm de diamètre). Les graisser légèrement pour pouvoir démouler la pâte plus facilement et éviter la casse.
Préchauffer le four à 180°
Fariner légèrement le plan de travail.
Etaler la pâte au rouleau sur 2 mm d'épaisseur et la détailler en rectangles de 10 / 8.  Enrouler les rectangles de pâte autour des rouleaux et les poser sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé coté jointure sur la plaque.

Cuire 12 à 15 min en surveillant bien la coloration qui doit être parfaitement uniforme.
Retirer du four et démouler de suite. Laisser entièrement refroidir sur une grille.
Garnir chaque rouleau très délicatement avec le blueberry curd. 
Une fois chaque tube rempli, passer un peu de nappage pour tarte pour les faire joliment briller et décorer avec des points de meringue et quelques myrtilles fraîches.
Déguster sans attendre
(Eviter d'entreposer au réfrigérateur pour éviter à la pâte de ramollir).

17 commentaires:

  1. Voilà une présentation bien originale ! Ca a du faire son petit effet !

    RépondreSupprimer
  2. Isa, c'est superbe, j'adore . . . j'ai justement vu des tubes en inox que j'ai hésité à acheter, j'y retourne au plus vite, tu me donne trop envie :-)

    RépondreSupprimer
  3. whaouuuuuuu quelle oeuvre, quelle magnifique présentation, quel visuel, il ne reste plus qu'à croquer dedans! merci pour les photos de budapest, elles sont chouettes et tu es très jolie!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour , cela fait bien longtemps que votre blog me fait rêver , je vous félicite pour toutes ces
    magnifiques réalisations qui doivent vous demander beaucoup de temps et de patience .
    Ce qui apporterait un réel plus aux débutantes serait des photos des étapes les plus essentielles
    encore félicitations et merci

    RépondreSupprimer
  5. Trop compliqué pour moi , surtout sans photos d'étape par étape je ne saurais !!......sinon Magnifique ! digne d'une pro !... je vous verrais bien faire justement une émission de Christophe Michalak ! vous passeriez bien à la télé car très mignonne et pour ne rien gâcher talentueuse , je suis sur que vous partiriez avec une jolie somme ??? N'y avez - vous jamais pensé ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mettre de la pâte autour d'un tube ne me semble pas plus compliqué que de foncer un moule rond...
      Quand aux photos étapes par étapes, je l'ai déjà dit plusieurs fois, je ne le ferai pas, quand je cuisine, je n'ai pas le temps de m'arrêter à tous les instants pour prendre des photos. Certains blogs le proposent, moi, ça n'est pas l'esthétique que je souhaite apporter au mien.
      Pour ce qui est des émissions de télé... surtout pas!! ça ne m'attire pas du tout, du tout, du tout... je suis trop bien chez moi:) Mais merci de le suggérer, c'est gentille!!

      Supprimer
  6. Bonjour Isabelle, ton blog est absolument magnifique et les photos de toute beauté. Bravo
    Je passe te dire que j'ai répondu à ton commentaire sur mon blog et que j'ai modifié mon article en conséquence par rapport à ton"Irrésistible à l'abricot". Nous aussi, on l'adore...un vrai gros coup de coeur.
    bises

    RépondreSupprimer
  7. Une présentation qui ne me fait pas peur avec une garniture qui me rappelle mes vacances en montagne !

    RépondreSupprimer
  8. Très jolie recette que j'ai bien envie d'essayer avec du citron. Le côté "épate la galerie" et "je peux manger ma tarte avec les mains" (du moins avant que le curd ne dégouline sur les doigts) me plaît beaucoup. J'en profite pour dire que j'aime beaucoup ce très joli blog, et que je ne vas pas résister longtemps aux différentes versions des irrésistibles ;)

    RépondreSupprimer
  9. Elles sont magnifiques, j'adore les myrtilles et je n'en trouve que rarement par ici ...

    RépondreSupprimer
  10. Elles sont absolument magnifiques tes tartelettes... Si le thème t'inspire, le KiKiVeutKiVientKuisiner qui a débuté il y a peu sur mon blog a un thème très proche ! En espérant te revoir très vite :))

    RépondreSupprimer
  11. Quelles belles tartelettes et quelles photos magnifiques! Bravo!
    J'essaierai de tester ces tartelettes revisitées un jour! C'est vrai qu'on en avait pas mal vu, notamment dans Top chef, mais je ne m'y suis jamais lancée. Les tiennes sont super appétissantes!

    RépondreSupprimer
  12. ce dessert est absolument sublime! quelle belle réalisation! un grand bravo!

    RépondreSupprimer
  13. C'est très original ! Très joli et a donne envie !

    RépondreSupprimer
  14. Les myrtilles miam, miam, j'ai toujours cru que la fraise était mon fruit préféré et bien la myrtille aussi!!! Petite question, peux-t-on remplacer le jus de myrtille par de la purée de myrtille (ou trop épais?). Et comment fais-tu pour savoir à chaque recette qu'il faut tant de g de ceci de cela, moi j'en suis incapable!!!! J'ai envie de tester cette recette si je réussis je mettrai un lien sur mon site vers ton blog. bonne journée!

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...