mercredi 15 juillet 2015

L'Irrésistible aux Fruits Rouges et Pralines Roses


Il y a bien longtemps que je ne vous ai pas causé d'Irrésistible ici, mais ça n'est pas pour autant que j'ai arrêté d'en réaliser, loin de là!!
En fait, ce gâteau est tellement apprécié dans mon entourage, qu'on me le réclame très régulièrement; d'ailleurs, j'en ai fait un pas plus tard que le week-end dernier pour le meilleur ami de mon homme: un délicieux mélange d'abricots et de rhubarbe qui a été englouti en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire!!
Je ne prends pas forcément le temps de tous les photographier, d'abord parce que bien souvent, ils sont dévorés avant que j'ai eu le temps de tout installer pour les prises de vues et ensuite parce que je refais régulièrement des versions déjà publiées. D'abord, le classique à la poire qui reste pour beaucoup le plus apprécié, ensuite à la rhubarbe dès que les premières tiges pointes le bout de leur nez, cerisesframboises, abricots, figues.... parce que c'est tellement bon!!
Ce gâteau, qui est devenu maintenant mon gâteau signature, rebaptisé au fil de mes réalisations Irrésistible tant cet adjectif lui colle à la peau, a été testé par de nombreux autres blogueurs (mais aussi par beaucoup d'entre vous lecteurs), avec toujours le même succès!! Chacun essayant ou des versions déjà réalisées par moi (par exemple Isa, et sa version Abricots) ou des versions avec des fruits que je n'avais pas encore eue le temps ou même l'idée de tester (pommes, mélange de fruits rouges, groseilles à maquereaux, cranberries, nectarines, fraises...) La version de Mike aux fruits rouges m'avait mis l'eau à la bouche!! j'avais pensé aux framboises, je n'avais pas pensé à un mélange de fruits rouges!! heureusement que Mike l'a fait pour moi :) Je vous invite grandement à aller lire son article, il y décrit tellement bien l'histoire de ce gâteau... mais pas seulement lui, son blog en entier, qui est un véritable appel à la gourmandise!!
Sa version aux Fruits Rouges, je l'avais mise dans un coin de ma tête et je pensais vraiment le réaliser le temps venu. Et il se trouve que là, le temps était venu!! J'avais des framboises, des cassis fraîchement cueillis chez mes beaux-parents, des groseilles, des mûres et de bonnes myrtilles fraîches... bref, le cocktail idéal pour faire un idéal Irrésistible aux fruits rouges!!
Je suis ici partie de fruits frais, mais il est parfaitement réalisable avec des fruits congelés, il faudra juste réajuster un peu le temps de cuisson.
Une nouvelle fois, ce gâteau est tout simplement irrésistible!! Les fruits rouges ont rendu le juste jus nécessaire pour nourrir la pâte et se mélanger divinement aux pralines fondues. Acidulé comme il faut pour venir titiller le palais, terriblement moelleux et fondant en bouche...
Une recette toujours autant pleine de gourmandise et surtout toujours autant totalement addictive!! 
Un gâteau que je prends toujours autant plaisir à déguster et dont je ne me lasserai jamais!! Mon vrai gâteau signature :)



* Pour un moule à manqué de 26 cm de diamètre *
soit pour  +/- 10 personnes

A FAIRE 24 H AVANT DE DÉGUSTER: CE GÂTEAU DOIT REPOSER POUR EXPRIMER AU MIEUX TOUS SES ARÔMES








170 g de chocolat blanc (chocolat à pâtisser ou mieux encore un chocolat de super qualité à au moins 33% de beurre de cacao type Valrhona, Barry ou Weiss)
150 g de beurre 1/2 sel
3 œufs entiers (calibre gros)
100 g de sucre
250 g de Ricotta
170 g de farine type 45
12 g de levure chimique
450 g de fruits rouges mélangés (groseilles, framboises, mûres, myrtilles et cassis)
250 g de pralines roses concassées
(DE QUALITÉ!!!)





Retrouvez mon article sur l'importance du choix de pralines de qualité ICI

Évidemment, le temps de cuisson que je donne est tout à fait indicatif, il convient à mon four mais il sera peut-être à réajuster au votre. En pâtisserie particulièrement, une bonne connaissance de son four est primordiale et vraiment indispensable.

Préchauffer le four à 180°
Fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes.
Dans la cuve d'un robot, fouetter vivement pour blanchir les œufs entier et le sucre. Ajouter la farine et la levure, fouetter de nouveau vivement à vitesse maximale pour bien l'incorporer = il faut obtenir un appareil très crémeux.  Incorporer la Ricotta et fouetter de nouveau pour homogénéiser l'appareil. Incorporer finalement le mélange beurre/chocolat fondu.  Mélanger bien à fond jusqu'à l'obtention d'un appareil bien homogène. Verser  la moitié de l'appareil dans un moule à manqué (en silicone ou à défaut beurré, idéalement, utiliser un moule à tatin anti-adhérent, il conduit parfaitement la chaleur sans brûler et permet une parfaitement caramélisation des pralines qui tombent dans le fond). Ajouter la moitié des fruits rouges et parsemer avec la moitié des pralines roses. Couler le restant d'appareil, ajouter le restant des fruits rouges et terminer par le restant de pralines.
Cuire 50 min en surveillant la coloration (au besoin protéger d'une feuille de papier aluminium , ce gâteau a tendance à prendre une forte coloration sur le dessus et les côtés, il est donc important de le protéger). 
Laisser entièrement refroidir dans le four porte entrouverte.
Retirer du four et démouler. Le dessus dessous ou vice versa, voyez quel côté est le plus esthétique pour le laisser apparent.
Réserver sous cloche pour lui conserver tout son moelleux et laisser reposer 24 heures pour laisser aux arômes le temps de bien se diffuser
Le lendemain, les fruits rouges auront légèrement perdus en acidité et l'équilibre sera vraiment parfaitc'est là qu'il sera le meilleur!!


21 commentaires:

  1. il a l'air troooooooooooop booon

    RépondreSupprimer
  2. Ce gâteau me paraît parfait pour un goûter autour d'un bon thé ou une coupe de champ'!
    Peut-on le préparer à l'avance afin de le congeler?
    Je recherche des recettes à faire avant la naissance de ma fille que je pourrais présenter lors des visites de la famille et des amis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun problème, c'est un gâteau qui supporte très bien la congélation. Il faut juste bien prendre soin de parfaitement l'emballer pour éviter qu'il prenne le goût du congélateur, parce que là, ça serait très décevant :(

      Supprimer
    2. Merci j'ai hâte de me lancer!

      Supprimer
  3. Je suis bien content que la version fruits rouges te plaise ;)
    Merci du clin d'oeil, et merci de poster toujours autant de magnifiques recettes. Les 2 précédentes m'ont laissé... bouche bée.

    A+ !
    Mike

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Isabelle,
    Je suis très tentée par l'Irrésistible aux abricots (du marché!) mais mon mari ne mange pas de fruits à coque... donc exit les pralines. Je sais que sans elles ce ne sera plus un Irrésistible mais je prends le risque. Auriez-vous une idée par quoi je pourrais les remplacer pour apporter ce croquant et la note sucrée?
    Merci par avance et merci de me faire rêver à travers ce blog et ces belles photos!
    Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peut-être des chouchou cacahuète s'il n'y est pas allergique... sinon, je ne vois pas.

      Supprimer
    2. Merci pr votre réponse... mais les cacahuètes ne passent pas non plus. Je vais dc tenter le presqu'Irrésistible!

      Supprimer
  5. C'est un superbe dessert fruité j'adore

    RépondreSupprimer
  6. Il est terriblement irrésistible ton gâteau, il porte si bien son nom !! Gros bisous et belle journée à toi

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai fait l'an dernier avec un mélange de fraises et de framboises et l'on m'en parle encore !
    C'est un merveilleux gâteau dont la confection est accessible aux cuisinières moyennes dont je fais partie. La plupart du temps, j'admire, je salive, mais je n'ose pas me lancer dans l'élaboration de ces sublimes gâteaux. Merci de me faire rêver et bravo pour ce blog aussi irrésistible que ses recettes.

    RépondreSupprimer
  8. Oui, l'irrésistible porte bien son nom! C'est un délice. Pour la congélation, Philippe Masson, ex de chez Lameloise, nous a explique qu'il faut éviter que le produit voir la lumière à l'ouverture du congélateur, donc il faut l'envelopper en plus dans du papier alu(comme la marmotte) hum!!
    Merci mille fois pour toutes ces délicieuses recettes

    RépondreSupprimer
  9. E' irresistibile questa torta..Bravissima e complimenti per il tuo blog.
    Anche le foto sono stupende.
    Buona serata

    RépondreSupprimer
  10. Ce blog est ... délicieux - (juste la faute d'orthographe - il me semble- dans son titre me fait l'effet d'une arrête ... il faudrait un S à reprendrais - désolée ... pas de futur dans cette phrase - -- je dis ça, en toute bienveillance et tout à fait gentiment hein !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il serait dommage que vous étouffiez pour rien, car NON, il n'y a pas de faute!
      il ne s'agit pas de conditionnel mais bel et bien de futur.

      J'en reprendrai bien un bout, car nous en reprendrons bien un bout.

      Bon à savoir:
      ai » ou « ais » ?
      Parfois, il est difficile de distinguer le futur « ai » du conditionnel « ais ».
      Pour reconnaître le temps, remplacez par la première personne du pluriel (ou la troisième du singulier), la différence sera alors bien plus évidente.

      Exemple : « je devrais ou je devrai (aller chez ma mère) ?
      A la première personne du pluriel cela donnerait : « nous devrions (aller chez ma mère) donc on écrira je devraiS (et non pas : nous devrons – futur –, je devrai).

      Ce n'est pas comme si on disait "j'en voudrais bien"... C'est dans le sens d'une certitude
      Nous en reprendrions bien....s'il y en avait encore (par exemple)
      Nous en reprendrons bien (volontiers)
      Pour moi c'est clair, il n y a pas de "si" ...pas même sous-entendu.
      C est tellement bon que j'en reprendrai bien un bout :)

      Supprimer
  11. Excellent gâteau...effectivement irrésistible...réalisé avec des framboises...
    Merci pour votre blog qui fait rêver...et saliver!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Irressistible...tu m'en donnes un petit morceau?
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir
    J'aimerais bien faire votre gâteau mais en petites parts individuelles pour le mariage d'une amie. Dans ce cas quel moule utiliser?
    Merci d'avance pour votre réponse

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour ! j'ai déjà testé la version figues, abricots et rhubarbe, mais celle-ci est aussi une petite merveille ! ce gâteau est vraiment quelque chose de terrible à la dégustation : acide, moelleux, fondant...j'en suis fan !

    ma page : florianecuisine.canalblog.com/

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour,
    Blog que je suis depuis longtemps mais premier commentaire!
    Félicitation et merci!
    J'aurai juste une petite question, peut-on utiliser des fruits congelés ?

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour,

    j'ai réalisé cet Irrésistible gâteaux hier pour une dégustation prévue ce soir :-)
    J'ai quelques interrogations au sujet de la cuisson. En effet au bout de 50 minutes, le gâteau n'était pas cuit. Le cœur était toujours liquide. Il m'a fallu presque 25 minutes de plus à 180°.
    Du coup, je me demande si cela est dû à l'utilisation de fruits congelés ? Fallait il les décongeler avant ? A moins qu'il soit normal que le gâteau soit "tremblotant et qu'il se "solidifie " en refroidissant ?
    Cela dit, je pense qu'il sera très bon, en tout cas, il en à l'air.
    Merci de vos réponses et pour ce magnifique blog.
    Bonne journée
    Françoise

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...