mercredi 9 mai 2018

Bolos de arroz



Je rentre tout juste d'une superbe semaine passée à Porto. Le temps bien que frisquet a été ensoleillé, ce qui nous a permis de pleinement profiter de cette superbe ville au combien accueillante et chaleureuse. On a crapahuté comme des fous et foulé chacun des pavés pour au final rentrer plus fatigués qu'avant de partir, mais c'est ce que j'aime dans les vacances, marcher, la truffe au vent pour en prendre plein les mirettes et me charger de souvenirs, d'odeurs et de belles images.
Côté gastronomie, je n'ai pas noté de différence avec celle de Lisbonne. J'ai pu redéguster avec toujours autant de plaisir leur fameux bolinhos de bacalhau (beignets de morue), pasteis de nata et bolo de arroz...
A mon retour de Lisbonne, j'avais tenté les pasteis de nata, que nous avions vraiment adorés.
Au retour de celles-ci, c'est aux bolos de arroz que j'ai eu envie de m'attaquer. Ces petits gâteaux (bolos) à la farine de riz (arroz) si typiques sont d'un moelleux absolument hallucinant!! et d'une légèreté qui pourrait laisser penser qu'on mange un nuage. Vendus dans leur papier de cuisson, le bolo peut se manger à toute heure, personnellement, c'est au petit déjeuné que je m'en régalais, laissant à mon homme les plus masculins sandwichs charcuterie/fromage... Certains sont très légèrement parfumés d'un peu de zestes de citron et d'autre restes natures, ce que personnellement je préfère, raison pour laquelle il n'y en a pas dans cette recette, mais rien ne vous empêche d'en ajouter un peu.

J'ai farfouillé internet à la recherche d'une recette qui pourrait me sembler sûre. J'en ai trouvé une qui revenait plusieurs fois, soit sur des blogs, soit sur des pages de sites touristiques pour le Portugal. N'ayant aucun repère, je me suis lancée. Bien que bons, j'ai noté plusieurs choses qui n'allait pas. D'abord une texture beaucoup trop serrée donc pas assez moelleuse (en tout cas, rien de semblable à ce que j'avais pu déguster là-bas), ceci certainement dû au temps de cuisson qui me semble beaucoup trop long par rapport à la taille des gâteaux (30 min à 180°), ce qui a également eu pour effet d'avoir des bolos tout sec dès le lendemain alors que là-bas, j'ai pu en conserver un plus de 3 jours sans qu'il perde son moelleux, et surtout, je n'avais pas ce goût si caractéristique de farine de riz: la quantité de farine de blé par rapport à la farine de riz étant beaucoup trop élevée (300 g contre 150...). Je n'étais pas satisfaite, et comme je suis quand même têtue, j'ai décidé de recommencer.
A mon sens, il fallait un peu plus de beurre (bah oui, le beurre ça aide vachement à donner du moelleux...), revoir à la hausse la quantité de farine de riz et donc à la baisse celle de blé, et je me suis dit que tant qu'à faire, autant utiliser un bon lait frais entier au lieu d'un lait pasteurisé 1/2 écrémé. Et puis bien sûr, abaisser le temps de cuisson.
J'ai continué à farfouillé le net à la recherche d'une autre recette, et j'ai trouvé celle de la Dolce Rita (ICI) qui me semblait correspondre aux modifications que je pensais devoir apporter. J'ai suivi les proportions, sauf celle du sucre, que j'ai légèrement diminuée pour que ça colle plus à mon palais.
Et là, bingo!!!! les mêmes que là-bas!! tout aussi moelleux et aérés, et si irrésistibles avec leur petite croûte croustillante sur le dessus et surtout, leur goût si caractéristique était bien là.
La seule chose que je n'ai pas obtenu, c'est ce joli jaune soutenu des bolos de là-bas, je ne sais pas si cela tient aux oeufs utilisés... Mais bon, je vais pas non plus pousser mon perfectionnisme jusqu'à reprendre un avion pour rapporter des oeufs 😝






Pour +/- 12 bolos de arroz de 6 cm de Ø et 8/9 cm de haut



360 g 300 g de sucre
300 g de beurre pommade
6 oeufs de gros calibre
250 g de farine fluide
250 g de farine de riz (blanche)
20 g de levure chimique
200 g de lait frais entier
QS sucre pour saupoudrer




Chemiser 12 cercles de bandes de papier sulfurisé de 8 cm de haut. Les déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

Préchauffer le four à 180°
Dans le bol d'un robot, crémer à pleine vitesse le sucre et le beurre pommade pendant 5 min.
Ajouter les oeufs un à un en prenant soin de parfaitement bien les incorporer entre chaque ajout. Il faut obtenir un appareil très crémeux et bien aéré.
Ajouter les 2 farines et la levure. Mélanger bien à fond.
Ajouter finalement le lait frais entier petit à petit. Mélanger encore quelques secondes.
Remplir les cercles jusqu'à 4 cm du bord.
Placer au four pendant 5 min puis saupoudrer chaque bolo d'une belle pincée de sucre sur toute le surface.
Poursuivre la cuisson pour encore 12 min.
Retirer du four et laisser entièrement refroidir sans décercler
Si au bout des 17 min de cuisson, les bolos ne vous semblent pas suffisamment cuits, pas d'inquiétude, ils finiront de cuire en dehors du four encore dans les cercles bien chaud en refroidissant. S'il y a sur cuisson, les bolos risquent de perdre de leur moelleux si caractéristique!
Déguster dans la foulée.

13 commentaires:

  1. Oh comme ils font envies ses bolos. Dommage j'ai pas de lait entier frais, j'ai que du 1/2 écrémé. Ce doit être vraiment très bon, Flûte obliger d'attendre une semaine pour avoir le lait frais entier. Mais je vous tiendrais au courant , aie aie trop tentant merci pour ce beau partage, comme souvent.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout. Une belles découverte gourmande. Par contre ls Pasteis de nata j'adore. Bellel journée

    RépondreSupprimer
  3. Je serais bien curieuse de goûter à ces gourmandises...

    RépondreSupprimer
  4. Enchantée d avoir une recette à ma portée.Je vais me lancer et je te tiendrai au courant.J aimerais parfumer ces gâteaux à la fleur d oranger
    mais je ne sais pas si cela est judicieux.

    Merci à toi pour tout le mal que tu te donnes pour nous donner la recette parfaite.

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne idée :)
      L'essentiel étant de les faire à son goût

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Effectivement, Porto est une belle ville, typique et pleine de charme.
    Le Douro, toutes les recettes à base de morue, les porto blanc et rouge et les bolos de arroz bien sur. Une visite de cave s'impose pour bien connaitre les spécificités de ces vins superbes.
    Merci pour le rappel aux souvenirs et pour le partage.
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons visité une petite cave familiale et 100% portugaise, un vrai moment de partage et de convivialité. Nous avons dégusté des portos absolument grandioses! ce fut une vraie découverte, il ne faut absolument pas passer à côté de ça.

      Supprimer
  6. Hola.
    Adoro los bolos de arroz. Los que hago tienen esa textura esponjosa y blanda como los suyos que veo en las fotos.
    Excelente página.
    Un saludo y enhorabuena por su trabajo.

    RépondreSupprimer
  7. Quelle belle surprise de découvrir cette recette aujourd'hui!! Je suis d'origine Portugaise, et les Bolos d'arroz sont des incontournables de mes vacances annuelles au Pays! J'ai déjà eu l'occasion de faire des Pasteis de nata. Reste à m'atteler à ces bolos histoire de d'atténuer un peu les "saudades"! Je sais que vous aimez les défis. À quand la recette des "bolas de Berlim" que vous avez probablement goûté aussi à Porto?
    Merci pour votre magnifique blog!

    RépondreSupprimer
  8. Mon homme en raffole, moi moins, mais il faut dire qu'à la base je n'aime que très moyennement les beignets et plus encore ce qui déborde de crème pâtissière à l'inverse de lui qui la mange à la louche!

    RépondreSupprimer
  9. merci pour cette recette! je vais tester!

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, j'ai tenté la recette aujourd'hui mais toute la pâte est sortie des cercles ? Est-ce normal ? y a t-il une astuce pour éviter cela ? Par avance merci à vous

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...