vendredi 26 septembre 2008

Compote de Coings




J'ai redécouvert le coing il n'y a pas si longtemps que ça. J'avais jusqu' alors coutume d'y goûter au travers des pâtes de fruits et je dois bien avouer que je ne trouvais jamais ça extraordinaire. Mais l'année dernière, alors qu'on se baladait à la campagne avec mon homme, on est tombé par hasard sur un magnifique arbre à coings et j'avoue en avoir cueillis 1 ou 2 juste pour goûter... (le propriétaire ne m'en aura sûrement pas voulu... il paraissait évident que personne n'allait venir les chercher, bon nombre pourrissaient déjà par terre ou avaient été picorés par "nos amis" les oiseaux!) Bref, passons. Arrivée chez nous, j' ai entrepris de les préparer de la manière la plus simple qui soit, juste cuits en compote: un délice! (c'est souvent les choses les plus simples les meilleures...) Une bouchée en appelait irrémédiablement une autre tant et si bien qu'à nous 2 nous avons tout englouti en moins de 2 (j'ai finalement regretté de ne pas en avoir chipé un peu plus...).



Aussi j'attendais leur retour avec impatience: je guettais les étals des marchés, mais en vain: ça ne doit pas être un fruit suffisamment rentable. Mais il se trouve qu'hier mon homme est rentré du supermarché avec une surprise dans son cabat: de magnifiques coings mûrs à point que je me suis aussitôt empressée de réduire en compote; quelques pommes en plus pour faire une plus grosse quantité, un peu de sucre vanillé et un soupçon d' Agar, le tour était joué! (Au passage je remercie ma meilleure amie qui m'a gentiment aidée pour la corvée d'épluchage, mais elle est partie trop tôt et n'aura pas eue droit à la dégustation... elle n'est pas pour autant repartie les mains vides puisque je lui avais préparé ses petits craquants à la cardamone, très appréciés d'ailleurs.) Tout comme la dernière fois, les bouchées se sont succédées à un rythme effréné: 2 gloutons qu'on aurait dit!!! Nous n'avons quand même pas tout mangé, les gloutons savent aussi rester raisonnables! Et comme je viens justement d'en racheter puisque j'ai eue la chance d'en retrouver au supermarché, on a pas fini de se régaler et de gloutonner!



2 kg de Coings et 4 petites pommes, épluchés, rincés et coupés en gros quartiers. Les placer dans une grande casserole. Ajouter un fond d'eau et laisser cuire à couvert en remuant régulièrement. Une fois le mélange réduit en compote, ajouter du sucre vanillé selon vos goûts et 1 c à moka d'Agar (permet d'absorber les jus en surplus et d'obtenir une compote qui ne soit pas liquide). Poursuivre la cuisson quelques minutes sans cesser de remuer puis laisser refroidir avant de réserver au frais. Déguster bien frais.


2 commentaires:

  1. Moi le coing ça me rappelle mon enfance! Il y avait un cognassier dans lon jardin et mon pére faisait de la gelée de coing... hummm un régal!

    RépondreSupprimer
  2. Ah, oui, de la gelée... ça me changera des pâtes de fruits!

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...