vendredi 6 mars 2009

Mes brioches ont chopé la grosse tête: brioches "à bosse"





La dernière fois que j'ai voulu tenter de faire des Brioches parisiennes, je me suis retrouvée face à un échec: le genre de déconvenue que j'ai du mal à digérer! Je m'étais juré de recommencer et d'obtenir enfin de jolies brioches bien gonflées et avec des jolies bosses.





Je n'ai pas réutilisé la recette de ma 1ère tentative, mais lui ai préféré celle que j'ai l'habitude de faire et que je trouve parfaite, tant par sa texture et son goût que par sa facilité de réalisation. Et une fois de plus je n'ai pas été déçue: j'ai bel et bien obtenue de jolies brioches bien gonflées à la mie légère, aérée, moelleuse et bien filante, mais malheureusement, mes petites bosses elles ne sont pas restées fières, bien plantées au milieu: elles ont comme glissées sur le côté, attirées irrémédiablement par je ne sais quelle force obscure: le mystère reste encore à ce jour entier!





Cette petite déconvenue mise à part, je les trouve plutôt jolies mes petites brioches (et sûrement très intelligentes, parce que je suis sûre qu'elles ont chopé la "bosse des maths"...), et en plus elles sont vraiment délicieuses, ce qui ne gâche rien. Ma prochaine tentative sera sûrement la bonne, je m'obstine et ne m'arrêterai pas tant qu'elles ne seront pas parfaites! Non mais...





Pâte à brioche : à préparer la veille
400 g de farine fluide
1 c à c de sel fin
60 g de sucre en poudre
4 œufs entiers battus en omelette
160 g de beurre fondu refroidi
1 sachet de levure de boulanger délayé dans 3 c à s de lait tiède

Délayer la levure de boulanger dans le lait tiède. Couvrir et laisser reposer 15 min dans un endroit tiède.
Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.
Dans un saladier, tamiser la farine et ajouter le sel et le sucre. Mélanger, creuser un puits et verser les oeufs battus en omelette, la levure délayée et le beurre fondu refroidi. Mélanger en incorporant progressivement la farine. Travailler la pâte bien à fond avec la main en l'étirant très haut et en laissant retomber jusqu'à ce qu'elle devienne bien lisse, brillante, homogène et élastique, sans coller aux doigts (rien ne vous empêche d' utiliser votre robot si vous en avez un).
Réserver la pâte dans un récipient, couvrir d'un linge et laisser reposer dans un endroit tiède à l'abri des courants d'air pendant 2 heures (elle doit doubler de volume). La faire retomber avec le poing et la travailler de nouveau pendant 5 min. Placer la pâte dans un récipient fermant hermétiquement et la placer au réfrigérateur pour 12 heures ou au minimum 6 heures.
Rompre la pâte et la travailler de nouveau pendant 5 min. Former des boules de 200 g et autant d'autres de 100 g. Là, je cite l'experte en ce qui concerne la fabrication des pains, brioches et autres viennoiseries: Sandra et son Pétrin: "former 2 boules lisses et régulières. Poser les grosses boules dans des moules à brioche (cannelés) beurrés individuels, les aplatir légèrement puis inciser en X le dessus avec des ciseaux. Écarter les incisions de manière à placer les petites boules soudure dessus."
Recouvrir d’un linge et laisser lever à température ambiante 1 heure 30, puis 1 heure dans le four très légèrement tempéré (th 1 ou à peine 30°). Dorer avec 1 jaune d’œuf délayé avec 2 c à s de lait (ou d’eau) à l'aide d'un pinceau.
Augmenter le four à 180° et faire cuire 35 min. Couvrir d'un papier aluminium pour éviter qu'elles ne prennent trop de couleur.
Déguster tiède c'est encore meilleur.







Petites réponses au TAG proposé par Mina:

Diamants ou perles: Diamants

Le dernier film vu: wouais… alors là aucune idée parce que je ne vais presque jamais au ciné et la dernière fois que j’ai dû y mettre les pieds ça doit remonter à plus de 2 ans pour aller voir « Blood Diamond » avec Leonardo Di Caprio

Ma série TV préférée: Dr House

Petit déjeuner: 1 yaourt nature, 1 orange et 1 kiwi, 1 grand bol de café et parfois une petite tranche de pain nature (maison bien sûr)

Mon 2ème prénom: Marie qui était le prénom de mes grands-mères, un grand classique à l’époque ! (et le 3ème : Agnès, que j’adore)

Quels aliments je n'aime pas du tout manger: les abats et la viande en général (sauf le poulet et le gigot d’agneau), les bonbons (mais ça n’est pas un aliment) et le mélange sucré/salé

Prénoms préférés du moment: Laura - Maïra

Quelle voiture conduis-tu ? Aucune, je n’en ai pas.

Quels traits de caractère n'aime tu pas ? l’ hypocrisie, la timidité

Habits préférés: mon pyjama et mes petits pantalons en lin d'été

Si tu pouvais partir n'importe ou en avion ou irais tu ? Au pérou

Ou veux- tu passer ta retraite ? pénarde dans une petite maison avec petit jardin, pas trop loin de la ville quand même !

De quel anniversaire te souviens- tu ? mes 10 ans fêtés dans un fast food avec toutes mes copines

Ta date d'anniversaire: 28 janvier 1982

Si j'étais une couleur: ça n’en est pas une mais le noir, sinon la rouge

Chocolat ou vanille: vanille

Dernière personne au téléphone: ma mère

Salé ou sucré: même si je prends beaucoup plus de plaisir à cuisiner le sucré, je préfère le salé

Depuis combien de temps travailles tu au même boulot: 5 ans

Jour de la semaine préféré: mardi

14 commentaires:

  1. Cela ne me choque pas et la mie est filante à souhait !

    RépondreSupprimer
  2. Tout simplement superbe !!!
    J'en prends une pour demain matin !
    Bizzzzzzzzz
    Barbichounette

    RépondreSupprimer
  3. Miammm, un pur délice sucré!

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont superbes ces p'tites brioches même avec la tête penchée, si tu trouve une solution pour leurs laisser la tête sur les épaules je suis preneuse, j'ai eut le même souci que toi... en tout cas je teste ta recette dès que possible...

    RépondreSupprimer
  5. Elles sont très jolies tes petites brioches je trouve ! En plus, elles ont l'air d'avoir une superbe mie et doivent être délicieuses ! =P

    RépondreSupprimer
  6. Tes brioches sont superbes et quelle mie !!! bises

    RépondreSupprimer
  7. j'admire ta tenacité :p moi je suis très peu persévérante, et s'il ne s'agit que d'un soucis de centrage de bosse tu trouveras bien bon WE

    RépondreSupprimer
  8. pour le centrage de bosse à mon avis c'est simplement que ton four n'est pas totalement droit.. c'est comme tes cannelés qui penchaient..
    Sinon très beau blog

    RépondreSupprimer
  9. Je te passe le relai ma chère :)

    Passes me voir pour savoir de quoi il s'agit

    Bises!

    RépondreSupprimer
  10. Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème de four qui penche parce que je réussi très bien mes macarons. A voir...

    RépondreSupprimer
  11. elles sont quand même bien réussies ces brioches et bien gonflées et aérées!

    RépondreSupprimer
  12. Touchez ma bosse Monseigneur !!!
    Vraiment appétissantes tes brioches !!!

    RépondreSupprimer
  13. Elles sont belles , elles font envie , je vais tester ta recette !
    Valsixt

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...