dimanche 7 juin 2009

Amuses Bouches au Chèvre & Noisettes






Une recette directement inspirée de celle de chez Demarle (CLIC) que j'avais zieuté depuis longtemps déjà et que j'ai un chouïa modifiée puisque j'ai préféré les noisettes aux noix et le paprika au cumin. En vérité c'est plutôt la présentation que la recette en elle- même qui m'avait tapée dans l'oeil. J'attendais donc impatiemment de pouvoir utiliser mon tout nouveau moule aux jolies formes de mini charlottes. Avec les petits Digestives Biscuits que je venais juste de réaliser, j'ai eu envie de préparer enfin ces petites bouchées très chic idéales pour un apéritif. Oui, effectivement, bien que sucrés, mais seulement légèrement, ces petits biscuits très croustillants s'associent très bien avec le fromage.
Le contraste entre le biscuit bien croustillant et la légèreté de la mousse au chèvre est très agréable en bouche, le mélange sucré/salé est très subtil et la chèvre se marie très bien à la douce saveur de la noisette.
Délicieux ces petits amuses bouches et en plus la présentation est vraiment raffinée, j'adore!



moule utilisé FLEXIPAN® 30 Mini-Charlottes

Pour 30 amuses-bouches
Pour la mousse au chèvre et noisettes
2 c à s de poudre de noisettes
120 g de fromage de chèvre frais à tartiner
4 g de gélatine (2 feuilles)
12 cl de crème liquide entière
1 pincée de sel
poivre du moulin
1 c à c de paprika en poudre

Dans un saladier, mélanger la poudre de noisettes avec le fromage de chèvre. Assaisonner.
Réhydratez la gélatine 5 min dans de l'eau très froide. L'essorer et la faire fondre 5 s au micro- ondes. L'ajouter au mélange chèvre/noisettes et remuer vivement.
Fouetter la crème liquide et l'incorporer délicatement au mélange.
Garnir les empreintes, lisser et réserver au congélateur 1 heure environ avant de démouler.

Pour les Digestives Biscuits je vous renvoie à la recette ICI


11 commentaires:

  1. c'est superbe ! quel mariage de goût et de texture...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Isabelle.
    Pourquoi vous utilisez parfois la gélatine et parfois l agar-agar ? Quand faut il privilegier l un a l autre ? merci - Dorothée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Dorothée,
    L'emploi de l'agar n'est pas toujours facile à gérer et il nécessite d'être pesé au gramme près ce qui n'est pas toujours évident. Elle par exemple il m'en aurait fallu une très faible quantité et je ne pense pas que j'aurais été capable de bien le doser pour obtenir un résultat qui ne soit pas trop ferme mais qui reste souple. La gélatine elle donne se résultat plus souple et plus léger je trouve. Elle s'incorpore à des préparations qui ne nécessitent pas d'être chauffées comme c'est le cas ici alors que l'agar lui doit impérativement être incorporé à une préparation chauffée à 85° pour que son pouvoir gélifiant entre en action, et il se fige de suite dès qu'il atteint 40°, donc s'il est incorporé à une préparation froide comme ici, il est très difficile de ne pas obtenir de petits grumeaux.
    J'espère avoir été claire mais je ne suis pas sûre...

    RépondreSupprimer
  4. j'en prendrai volontiers!

    RépondreSupprimer
  5. Très bonne idée ces jolis amuse-bouches, cela change des toasts au pain de mie, beaucoup plus classe et raffiné.

    RépondreSupprimer
  6. Ces associations de saveurs et de textures sont des plus tentantes ...et en plus c'est très, très jolis !!

    Elodie

    RépondreSupprimer
  7. Celle la je l'ai mise de côté et merci de m'y faire penser, c'est trés réussi!!

    RépondreSupprimer
  8. je suis très tentée, le mariage et les textures différentes ça doit être tout simplement sublime ! en tous les cas ça l'est déjà pour les yeux !

    RépondreSupprimer
  9. Je suis emballee par la recette, belle, originale... et je vais d'ailleurs la realiser ce soir ! Une petite question...le melange chevre-noisette est donc congele ? Ou seulement froid ? Je me demande par rapport a la consistance en bouche.
    Merci de ton aide.

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...