lundi 2 novembre 2009

Tartelettes au Coing




S'il y a un fruit en cette saison que j'ai plaisir à retrouver et que je guette avec impatience c'est bien le coing. Je raffole de l'odeur qui se dégage à sa cuisson, de sa saveur complexe à la fois sucrée et un peu aigrelette.
Ce dont je raffole moins par contre, c'est de la corvée d'épluchage, parce qu'il faut bien le reconnaître ça n'est pas une mince affaire ni vraiment une partie de plaisir! Mais au final le plaisir de la dégustation vaut bien ce petit inconvénient.
Pour changer de la compote (ICI), de la gelée ou de la pâte de coings, j'ai eu envie de le mettre à l'honneur dans des petites tartelettes très fondantes et très savoureuses. Déliciseuses, elles prouvent bien que ce fruit n'est malheureusement pas toujours apprécié à sa juste valeur, dommage...



préparer la compote de Coings:
Laver, éplucher et couper en petits dés 1 coing. Verser dans une casserole à fond épais. Ajouter un petit fond d'eau, 1 sachet de sucre vanillé. Couvrir et laisser compoter à feu doux en remuant de temps en temps. Réserver et écrasér grossièrement à l'aide d'une fourchette de sorte qu'il reste quelques morceaux.

Pâte sucrée sablée:
Dans un saladier, verser 100 g de farine, 1 pincée de sel et 25 g de sucre. Mélanger et creuser un puits. Ajouter 50 g de beurre mou en parcelles. Travailler le mélange en le sablant du bout des doigts et ajouter 1 jaune d'oeuf. Mélanger et fraiser rapidement si besoin. Ramasser en boule, filmer et réserver au frais 1 heure.

Préchauffer le four à 180°
Chemiser le fond de 6 moules à tartelettes avec la pâte.
Badigeonner d'un peu de confiture ou de gelée (j'ai utilisé celle du moment dans mon frigo à savoir de la gelée de cassis) et recouvrir de compote de coings.
Saupoudrer d'amandes effilées.
Cuire 30 min
Dès la sortie du four saupoudrer de sucre glace.
Déguster tièdes c'est encore meilleur...


16 commentaires:

  1. j'adore le coing aussi et j'avoue que j'en mange a toutes les auces..sucre/salé/... par contre pour les eplucher, je les mets dans l'eau bouillante anvrion10mn pour attendrir la peau et après elle se retire toute seule

    RépondreSupprimer
  2. J4ai 4 coings qui attendent dans mon panier de fruits et je vais gagner du temps grâce aux conseils de sab car c'est vrai que l'épluchage est un peu long . Ces tartelettes sont superbes et donnent très envie de croquer dedeans.

    RépondreSupprimer
  3. Hmmm... elles ont vraiment l'air exquises.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai acheté au marché mes premiers coings! Je sais quoi en faire maintenant, ça me tente trop ta recette! Merci!

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais avoir un cognassier dans mon jardin pour son côté déco et faire confitures et gelées, tajines et chutney ainsi que des tartelettes comme les tiennes

    RépondreSupprimer
  6. Tes tartelettes ont l'air fantastique, je pensais refaire une tatin avec les coings que j'ai (c'était délicieux) mais je crois que je vais me lancer dans ta recette pour changer ! Merci !

    RépondreSupprimer
  7. le coing a super bien compoté, ça doit rendre ces tartelettes excellentes!j'adorerais!

    RépondreSupprimer
  8. Tes photos sont très appétissantes !
    Je vais t'avouer que je ne pèle pas systématiquement, cela dépend de leur degré de maturité, et comme mes coings ne sont pas traités, de fois je garde la peau !

    RépondreSupprimer
  9. Tes photos son superbes et moi aussi j'adore le coing. Il a un parfum unique, presque ancien :-).
    Moi aussi je les poche dans l'eau bouillante et je les épluche après (en plus ils ne noircissent pas)

    RépondreSupprimer
  10. Tes tartelettes ont l'air vraiment délicieuses! Avec le coing c'est super!

    RépondreSupprimer
  11. Magnifiques photos ! Et le coing c'est vraiment bon, et trop peu connu ! Merci pour cette belle recette !

    RépondreSupprimer
  12. Un coing attend bien sagement dans ma cuisine, c'est peut être le moment de lui faire sa fête... ces tartelettes me tentent bien en tout cas. Mélody

    RépondreSupprimer
  13. Quel bonheur ces tartelettes aux coings. Je ne les utilise pas beaucoup cuisiné....c'est vrai que sortie de la gelée...je ne vais pas bien loin mais là, c'est un moment de bonheur que tu nous proposes!

    RépondreSupprimer
  14. C'est un fruit que je n'ai jamais cuisiner mais tu donnes envie de refaire cette belle recette

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour!
    Je me permets de t'envoyer ce petit mot pour te dire que ta tartelette aux coings m'a vraiment inspirée (et m'a aidée à apprivoiser les coings!) et tu en trouveras une déclinaison sur mon blog, avec de la pâte de Spéculoos et du grué de cacao. Mes photos ne valent pas les tiennes et ma tartelette est - comment dire? - vraiment moins régulière que la tienne mais voilà, je voulais te remercier pour cette si jolie inspiration!
    Merci pour ce partage et cette belle recette!
    Très bon dimanche!
    Stéphanie
    www.grumeaucuisine.canalblog.com

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...