lundi 29 juin 2009

Crèmes brûlées à la betterave




Vous l'aurez peut-être remarqué, mais ces derniers temps je suis assez branchée betterave (ICI et LA), non seulement parce que j'apprécie bien son petit goût tout doux sucré mais aussi parce que je raffole de sa couleur très girly qui permet pas mal d'excentricités.
Alors quand le thème de la
nouvelle édition du KIKI (32 ème déjà! et organisée par Alice de Avocat et Chocolat) a été dévoilée, je me suis dis que des crèmes brûlées à la betterave s'imposaient.
La moue dubitative de mon homme quand je lui ai annoncé mon projet m'a fait un peu douter au début et puis je me suis dis que je la tentait quand même, après tout ça serait peut-être une bonne surprise.
Tous mes doutes se sont évaporés quand après avoir dévoré sa 1ère petite crème il m'en a réclamé une 2 ème...
Étonnamment, elles n'ont pas vraiment le goût de la betterave mais se rapprochent plus de la praline! Elles sont vraiment délicieuses et la surprise a été très très bonne!



150 g de betterave cuite
20 cl de crème liquide entière
2 jaunes d'oeufs
50 g de sucre & 1 sachet de sucre vanillé
cassonade pour caraméliser ou mieux, du sucre coloré rose pour rester dans les tons



Couper la betterave en petits dés.
Dans une casserole, verser la crème et ajouter les dés de betterave. Porter à ébullition sur feu doux. Couvrir et laisser infuser jusqu'à complet refroidissement. Filtrer et remettre à chauffer.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec les sucres pour faire blanchir le mélange. Verser la crème chaude en filet sans cesser de remuer. Passer au tamis pour retirer les éventuelles impuretés et pour être sûr d'obtenir des crèmes bien homogènes.
Préchauffer le four à 90° (surtout pas plus, il est essentiel que les crèmes cuisent à douce t°pour éviter la formation de bulles et pour qu'elles restent bien onctueuses)
Répartir la préparation dans des ramequins individuels en prenant soin de les remplir au ras bord. Placer dans un plat allant au four et verser un filet d'eau.
Cuire les crèmes au bain-marie 1heure.
A la sortie du four, les crèmes doivent être prises sur les bords mais encore légèrement tremblantes au milieu. Les laisser entièrement refroidir à température ambiante puis les réfrigérer au minimum 4 heures avant de les servir (l'idéal étant d'attendre 12 heures).
Au moment de servir, saupoudrer chaque crème d'une généreuse couche de cassonade/ sucre coloré et les brûler au fer pour les caraméliser ou mieux encore au chalumeau de pâtissier appelé aussi torche à brûler. L'intérêt de ces instruments est qu'ils font caraméliser la cassonade la rendant ainsi croustillante sans pour autant chauffer la crème qui elle reste froide et ferme. Mais voilà une petite astuce si vous n'avez ni chalumeau, ni fer: préchauffez le grille de votre four au maximum pendant 10 min, placez les ramequins dans un plat peu profond et rempli de glaçons: ceux- ci contribueront à garder les crèmes froides pendant que le sucre caramélise, sans quoi elles se liquéfieraient avant même d'avoir caramélisé. Laisser environ 4 min sous le grille.
Déguster de suite. Elles doivent être bien froides et recouvertes de cette fameuse croûte de caramel dorée bien croquante et encore chaude.



La texture onctueuse de la crème bien glacée forme un savoureux contraste avec la croûte de caramel croquant et brûlant: un délice!

10 commentaires:

  1. C'est très original .. je suis intriguée par cette crème .. Merci de ta participation !

    RépondreSupprimer
  2. c'est une jolie idée d'associer de la betterave à une crème brulée.

    RépondreSupprimer
  3. UNe couleur très girly pour une crème brûlée pas commune avec la betterave! Bravo!

    RépondreSupprimer
  4. c'est vrai que sa couleur est très originale...

    RépondreSupprimer
  5. J'approuve sans réserve rien que pour la couleur ! Peut être avec une épice en plus...
    Si tu aimes la betterave, ma recette du jour devrait te plaire...

    RépondreSupprimer
  6. Vraiment très originales comme crème brûlée ! J'y aurais volontiers goûté !

    RépondreSupprimer
  7. ça c'est une super idée qui me ferait peut être mieux apprécier la betterave!(tout comme le pesto et le roulé ;)) à tester!

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de tenter ces petites crèmes brûlées, attirée surtout par la couleur originale, mais effectivement, le goût est inattendu et se rapproche de la praline, rien à voir avec la betterave habituelle...
    Rien à rajouter, c'est une recette que je referai si j'ai des invités, ca surprendra tout le monde !!!

    RépondreSupprimer
  9. Très envie d'essayer !! merci pour toutes ces recettes au quotidien <3

    RépondreSupprimer
  10. Excellent !! j'aime beaucoup l'idée, en plus la betterave étant naturellement sucrée cela ne peut que convenir en dessert

    RépondreSupprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...