samedi 9 février 2008

Financiers marbrés: Noisettes, pistaches et pépites de chocolat




Ce qu'il y a de dingue, c'est qu'avec tous les moules (souples en silicone) que je possède, je n'avais jamais trouvé le moyen de m'acheter celui à financiers: j'ai le mini- financiers, les cakes dans tous les formats, grands, moyens et minis... mais pas le classique à financiers! Mais ce manque qui me faisait si cruellement défaut (si, si, c'est vrai, je n'exagère pas!!) est enfin comblé: je peux maintenant l'ajouter à ma quasi collection (à partir de quelle quantité peut-on commencer à parler de collection???...)
Comme il me restait 2 blancs d'oeufs inutilisés à la suite de la confection de mon "riz au lait façon crème brûlée", l'occasion était trop belle pour moi de pouvoir faire usage de mon nouveau moule!!
Pour cette recette, j'avais ajouté à ma préparation de la poudre de pistache, mais j'avais vu un peu grand dans les quantités et en avait mixé plus qu'il ne m'en fallait. Mes financiers se composeront donc pour partie (trop mais pas assez pour les faire entièrement à la pistache...) de pistaches et de noisettes (celles gentiment offertes par une collègue de travail à la suite de son départ et provenant tout droit de son jardin...). Pour les rendre encore plus gourmands, quelques pépites de chocolat: un vrai délice!




Préchauffer le four à 150°
Faire fondre sur feu doux 50 g de beurre (moi j'ai utilisé du 1/2 sel, parce que je trouve qu'il se prête parfaitement à la confection de ces petits gâteaux riches en sucre, il apporte un juste équilibre et une petite note piquante que j'avais déjà particulièrement appréciée dans les Friands à la pistache et au thé Matcha). Il doit obtenir une belle couleur noisette. Le laisser refroidir.
Dans un saladier, mélanger
75 g de sucre, 25 g de farine et 25 g de poudre de noisettes
Délayer avec 2 blancs d'oeufs légèrement battus à la fourchette.
Ajouter le beurre fondu refroidi.
Prélever 1/3 de cette préparation et y incorporer 10 g de poudre de pistaches.
Verser dans les empreintes à Financiers à 2 mm du bord en alternant les 2 mélanges pour créer un effet de marbré. Ajouter quelques pépites de chocolat.
Cuire 20 min en surveillant bien la couleur. Laisser refoidir 5 min avant de les démouler.



Moelleux et fondants, légèrement craquants sur les bords...Une vraie merveille en bouche: on sent d'abord la pistache, qui malgré sa présence en faible quantité prend le dessus; vient ensuite le chocolat qui laisse finalement place à la subtilité de la noisette... rien que d'en parler, ça me donne envie d'aller un reprendre un...!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un bout de quelque chose à dire ???

EN CETTE PÉRIODE DE FIN D'ANNÉE, JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...