dimanche 6 janvier 2008

Brioche des Rois

à la crème d'amandes et pépites de chocolat

Chaque année, je confectionne à l'occasion de l'Epiphanie, la Galette des Rois; et cette année encore, je ne vais pas faillir à la tradition. Mais j'ai envie d'innover un peu en faisant en plus de ma traditionnelle Galette à la crème d'amande (à ne pas confondre comme c'est souvent le cas, avec la crème frangipane, qui se compose pour moitié de crème d'amandes et de crème pâtissière) une Brioche fourrée à la crème d'amandes et pépites de chocolat. J' avais repéré cette recette il y a déjà quelques temps sur le Blog ' Aux mille et un délices ' et j'attendais avec impatience le moment propice pour pouvoir la réaliser (même s'il n'y a jamais de règles pour les gourmands et pour succomber à la gourmandise!). Je conserve l'idée, mais par contre la réalise sur la même base que ma Brioche Suisse à laquelle je vais donc subsituer à la crème pâtissière aux fruits confits, une crème d'amandes aux pépites de chocolat...

Préparer la pâte à brioche la veille:
400 g de farine fluide
1 c à c de sel fin
10 c à c de sucre en poudre (= 60 g)
4 œufs entiers
160 g de beurre fondu refroidi
1 sachet de levure de boulangerie diluée dans 2 c à s d’eau tiède

Dans un saladier, mêler intimement farine, sel, et sucre.
Creuser un puits et verser les oeufs battus en omelette et la levure délayée. Bien mélanger et ajouter le beurre fondu refroidi.
Travailler bien à fond jusqu'à ce que la pâte devienne bien lisse et homogène. Réserver la pâte dans un récipient fermé hermétiquement et la laisser lever à couvert et à température ambiante pendant 1 heure. Puis la placer toute la nuit au réfrigérateur (au minimum 6 heures).

Crème d'amandes : à faire le jour même
100 g de beurre très mou
100 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
2 gouttes d'extrait d'amande amère
125 g de poudre d'amandes
1 oeuf entier battu en omelette
1 c à s rase de farine

Couper le beurre en petits morceaux et le laisser ramollir à température ambiante. Quand il est bien mou, le fouetter jusqu'à ce qu'il devienne bien crémeux (consistance d'une 'pommade'). Ajouter alors les sucres et l'extrait d'amande amère. Continuer à travailler en fouettant énergiquement. Incorporer en pluie la farine. Fouetter et ajouter l'oeuf entier préalablement battu en omelette. Mêler bien à fond et incorporer finalement la poudre d'amandes.
Réserver au frais 1 heure.

Sortir la pâte à brioche du réfrigérateur, la vider de son air, en la pétrissant de nouveau.
Foncer un moule amovible beurré et fariné avec 1/3 de la pâte.
Mettre au frais pour que la pâte ne retombe pas et ne remonte pas.
Avec le reste de la pâte, étendue en rectangle de 33/15 sur 5 mm d'épaisseur, tartinée de la crème d'amandes, saupoudrée (très très généreusement de pépites de chocolat: on est gourmand pour de vrai et pas à moitié!) de pépites de chocolat sans oublier la fève!

Faire un boudin serré. Le couper en rondelles de 3 cm d'épaisseur. Les disposer sans les serrer dans le moule. Mettre à douce température pour laisser doubler de volume : 1 h à 1.
Mettre au four chaud 240°. Au bout d'un quart d'heure, baisser le four à 210°, puis un quart d'heure après à 150°. Laisser cuire en tout 45 à 50 min.

D'autres recettes de Brioches:
Brioche Suisse (crème pâtissière et fruits confits)
Brioches parisiennes ou Brioches à têtes
Briochettes aux Pralines
Couronne Briochée
Voir aussi les Quelques trucs & astuces Pour une pâte à brioche bien levée

6 commentaires:

  1. a ben c'est malin j'ai faim moi maintenant...

    il en reste ???

    LAetitia

    RépondreSupprimer
  2. Hum !!!!!! J'en veux !!!!!

    une petite question : diamètre du moule et cuisson : four chaleur tournante ou statique ?

    Merci bien, cordialement Viviane.

    RépondreSupprimer
  3. 22 cm de diamètre pour le moule et chaleur statique pour le four.
    Bonne réalisation

    RépondreSupprimer
  4. ok merci.

    Bon week-end.

    Cordialement Viviane.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour ! J'ai testé cette recette de brioche mais j'ai eu un problème avec ma pâte. Elle était très collante, même après une nuit au frais, je n'ai pas pu la rouler avec la crème. Où a été mon erreur à votre avis ? Est-ce que j'aurais dû rajouter de la farine à la première étape quand j'ai constaté qu'elle collait énormément ? Merci pour votre éclairage =) Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pétrissage à la main ou au robot??
      Il faut stopper le pétrissage quand la pâte se détâche des parois, soit une bonne vingtaine de minutes. Mais non, il ne faut pas rajouter de farine, c'est le temps de pétrissage qui fait tout.

      Supprimer

Un bout de quelque chose à dire ???

JE REÇOIS ÉNORMÉMENT DE MAILS, JE TACHE DE RÉPONDRE A TOUT LE MONDE, CEPENDANT, COMPTER UN DÉLAIS D'AU MINIMUM 72 HEURES AVANT TRAITEMENT DE VOS DEMANDES.

ATTENTION: les questions où les réponses peuvent être trouvées par une simple recherche personnelle de votre part sur internet (ou présentent dans le texte introductif ou la recette en elle-même) ne trouveront plus de réponse de ma part.
Merci de bien lire la recette en entier avant de me poser vos questions, bien souvent les réponses y sont clairement écrites :)
Merci de votre compréhension

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...